L’Ambassadeur Seydou BOUDA rencontre la communauté Burkinabè de WASHINGTON, D.C. et sa Région.

SEM Seydou Bouda Ambassadeur du Burkina aux États-Unis
SEM Seydou Bouda, Ambassadeur du Burkina aux États-Unis d’Amérique

L’Ambassadeur du Burkina Faso aux Etats-Unis d’Amérique, S.E. Monsieur Seydou   BOUDA a rencontré le dimanche 02 septembre 2012 à Silver Spring, dans l’Etat du Maryland, la communauté burkinabè de Washington D.C. et sa Région. Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de son engagement pris lors de sa prise de fonction d’aller à la rencontre des Burkinabè vivant dans les grandes villes des Etats-Unis.

 Après l’exécution du Ditanyé, le Président de l’Association des Burkinabè de Washington D.C. et sa Région (ABURWA),  Monsieur Guy LINGANI, premier à intervenir a souhaité la bienvenue à l’Ambassadeur et adressé ses félicitations  à tous les invités et membres de la communauté pour leur présence. A son tour,  l’Ambassadeur Seydou BOUDA dans une communication a indiqué qu’il plaçait cette première  rencontre notamment « sous le signe d’une concertation entre frères et sœurs en vue de jeter les bases d’une collaboration efficaces entre tous les compatriotes résidant à Washington D.C. et sa région et l’ambassade ». Il l’a également inscrite  dans la recherche de plus de convivialité, de fraternité, de solidarité et d’entraide entre Burkinabè de Washington, D.C. et de faire prendre conscience à toutes et à tous selon l’Ambassadeur, «  de notre origine et de notre commune destinée et partant de la nécessité de travailler individuellement et collectivement, pour contribuer efficacement à l’édification de notre patrie, le Burkina Faso ».

 Le rôle de l’ambassade, a rappelé l’Ambassadeur dans sa communication aux membres de la communauté, est entre autres, de soutenir et de contribuer à l’amélioration du cadre organisationnel des associations de notre communauté dans le cadre de ses missions consulaires, d’encourager nos ressortissants à se regrouper au sein d’associations créées à leur initiative pour contribuer au développement du pays. Enfin, aménager des passerelles de communication formelles et informelles avec l’ensemble de nos ressortissants.  Au cours de cette rencontre, l’Ambassadeur  a aussi dressé le bilan de son action en un an de représentation puisque que c’est précisément le 01 septembre 2011 qu’il est arrivé dans la capitale fédérale des Etats-Unis.

 L’Ambassadeur a  conclu sa communication en saluant l’esprit de responsabilité de l’ensemble de la communauté qui a toujours privilégié la concertation et la recherche de consensus et adressé ses félicitations aux uns et aux autres pour le comportement exemplaire dont ils ont  toujours su faire preuve aux Etats Unis d’Amérique. Parce que, dira-t-il, « de par vos comportements quotidiens, votre ardeur au travail, votre sérieux, la qualité de votre insertion aux niveaux professionnel et social, vous portez, l’image de marque et la renommée de notre pays aux Etats Unis et partant sur la scène internationale ».

Intervention d’un membre de la communauté Burkinabè de Wahsington DC

 

L’Ambassadeur a assuré aux uns et aux autres avoir pris note des contributions faites. Il a tenu cependant à apporter des réponses à certaines questions notamment sur le vote des Burkinabè de l’étranger. Sur ce point, il leur dira qu’une recommandation a été faite à la dernière conférence des Ambassadeurs demandant que ce vote soit effectif en 2015.

 

 

 

 

 

Pierre WAONGO / Attaché de presse

Ambassade du Burkina Faso/Washington D.C.



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page