Sup’ Management : De nouvelles compétences prêtes pour conquérir le marché de l’emploi

427 4
De gauche à droite le fondateur du groupe Sup’ Management, le MESS, le parrain (Ph: Burkina24)

Sup’ Management Burkina a organisé ce samedi 8 septembre 2012 à Ouagadougou, une  cérémonie pour célébrer la graduation de la 1ère promotion, sous le patronage du Premier ministre,  représenté par le Ministre des enseignements secondaire et supérieur (MESS), le Pr Moussa Ouattara. La promotion 2012 a pour parrain l’Ambassadeur du Maroc au Burkina. Licences et Masters en poches, les lauréats du jour  sont des produits finis prêts à la consommation pour les entreprises.

Quatre ans (4) âpres sa création, Sup’ Management Burkina met ses premiers diplômés sur le marché de l’emploi. La cérémonie de graduation  de la 1ère promotion s’est ténue dans la matinée du samedi 8 septembre 2012 à Ouagadougou. Cette sortie de promotion était placée sous le patronage du Premier ministre,  représenté par le Ministre des enseignements secondaire et supérieur (MESS), le Pr Moussa Ouattara et sous le Parrainage de l’Ambassadeur du Royaume du Maroc au Burkina, Farath Bouazza.

Les lauréats du jour (Ph: Burkina24)

Une double diplomation

Trois (3) et cinq (5) années ont été nécessaires aux uns et aux autres pour l’obtention de leurs diplômes respectifs. Au total, 132 gradués de plusieurs nationalités se sont vus décerner des licences et des masters en Marketing communication, Transport logistique, Management des ressources humaines. Les pôles de formation de l’école supérieure présentent une offre académique qui s’articule autour de différentes filières reparties sur deux cycles en cohérence avec le système Licence-Master-Doctorat. Les étudiant à cet effet bénéficient d’une double diplomation à travers ces deux (2) pôles sur le niveau Bachelor (Bac+3) et Master (Bac+5).

Pour l’occasion, le Ministre Ouattara s’est adressé aux parents présent en disant : « Investir dans le capital humain, c’est aussi ce que nous parents devons faire ». Tout en rassurant les lauréats de la validité de leur diplôme, il a invité les premiers  responsables de Sup’ Management à travailler à la certification des titres et diplôme auprès du Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES). Le nom de baptême de cette promotion est Farath Bouazza, du nom de l’Ambassadeur du Royaume du Maroc au Burkina, parrain des lauréats.

Le Directeur général  de Sup’ Management Burkina, Alassane Nikiema quant à lui n’a pas caché sa joie de voir les fruits de leurs efforts. «  Grace à la confiance placée en nous par les autorités burkinabè, nous offrons diverses formations en licence et master », confie t-il.

Une école internationale

En rappel, le Groupe Sup’ Management a été fondé en 1992 par le Dr Abdesselam Arkik, venu du Maroc pour l’occasion. Sup’ Management Burkina créée depuis 2008 est membre de l’Université internationale (UICL)/ Groupe Sup’ Management qui est un réseau d’écoles universitaires internationales de management, d’ingénierie et de tourisme présent dans une trentaine de pays dans le monde.<

Marcus G. Julien KOUAMAN (Stagiaire)

Il y a 4 commentaires

  1. YAMEOGO Rachid-Hamed |

    SUP’MANAGEMENT est une prestigieuse universit? que j’encourage car elle fournit un enseignement de qualit?. Je lui souhaite bon vent!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre