CSA-2012 : 70000 alphabétisés d’ici à décembre 2012

385 0
Zakaria Tiemtoré, Ministre délégué en charge de l’alphabétisation, a présidé au lancement officiel de la CSA 2012 © BURKINA 24

Ce lundi 3 septembre 2012 marque le lancement officiel à Ouagadougou, de la Campagne spéciale d’alphabétisation 2012 (CSA) initiée par le gouvernement. Cérémonie présidé par le Ministre délégué en charge de l’alphabétisation, la campagne est prévue pour durée cinq (5) mois. Elle  prend en compte les treize (13) régions du Burkina Faso. 

Le Ministre délégué en charge de l’alphabétisation, Dr Zakaria Tiemtoré, a présidé ce matin au lancement officiel de la Campagne spéciale d’alphabétisation 2012 (CSA)  à Ouagadougou. La campagne qui a débuté le mois d’août se poursuit jusqu’en décembre sur l’étendu du territoire national. Les apprenants seront alphabétisés dans six (6) langues nationales dans lesquelles la documentation est disponible.

Selon la formule enchainée, la formation dure 400 heures maximum, subdivisée en cours de 5 heures/jour et 5 jours/semaine. Ce qui donne 80 jours d’apprentissage, soit 3 mois. La spécificité pour cette campagne est l’introduction du français oral pour le renforcement des connaissances des participants.

Des objectifs précis

La CSA 2012 a trois (3) objectifs majeurs. D’abord, permettre l’admission dans le système de 70.000 nouveaux inscrits de plus de 15 ans. Ensuite permettre l’évaluation d’au moins 5000 adolescents et adolescentes ayant atteint la 2ème année de formation dans les structures d’éducation non formelle (ENF). Enfin, vise la diversification des approches innovantes pour l’accélération de l’atteinte des objectifs du Programme national d’accélération de l’alphabétisation (PRONAA).

Pour le Ministre délégué en charge de l’alphabétisation « l’objectif de cette campagne est d’enrôler le maximum de personnes ». La Présidente de l’association burkinabè pour la promotion de la jeune fille (ABPJF), Assetou Nikièma, quant à elle confie que : « de nos jours tout les alphabétisés manipulent les ordinateurs comme les autres ».

La CSA 2012 en 6 langues nationales © BURKINA 24

Une solution contre la pauvreté

La CSA est coordonnée au plan national par le Ministère de l’éducation national et de l’alphabétisation (MENA). Elle est une formule d’accélération et d’impulsion des stratégies favorisantes pour le développement de l’alphabétisation et de l’éducation non formelle dans l’atteinte des objectifs du Programme national d’accélération de l’alphabétisation (PRONAA) 2011-2015. Cette campagne est conçue, dans un contexte de recherche de solutions plurielles aux problèmes d’accès et de qualité qui se posent à la réalisation de la résolution de l’Education pour tous et toutes. Cela vise l’éradication de l’analphabétisme comme stratégie de lutte contre la pauvreté.

Marcus G. Julien KOUAMAN (Stagiaire)

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *