L’association Gallian décerne à Simon Compaoré le diplôme d’homme de l’année 2012

116 0
Le parrain de la cérémonie, Achille Tapsoba, remettant le diplôme d’homme de l’année 2012 à Simon Compaoré. (Ph. B24)

Désigné homme de l’année 2012 au Burkina Faso par l’association Gallian, Simon Compaoré, maire de la ville de Ouagadougou était à l’honneur ce vendredi soir, et ses nombreux efforts dans la gestion et dans la modernisation de la ville reconnus et récompensés, au cours de la cérémonie qui a vu la remise officielle du diplôme traduisant cette distinction.

Pour sa deuxième édition le diplôme d’homme de l’année de  l’Association Gallian, initiatrice de la radio Salankoloto, est revenu à Simon Compaoré, maire de la ville de Ouagadougou. C’est au cours d’une cérémonie très ambiante à l’hôtel de ville et en présence de nombreuses personnes et personnalités, parmi lesquelles des élus et le parrain de la cérémonie, le ministre de la jeunesse Achille Tapsoba, que Simon Compaoré a reçu le diplôme “pour l’ensemble de ses efforts consacrés à la gestion et à la modernisation de la cité capitale”.

Les témoignages entendus au cours de la cérémonie, dont celui du parrain, sont tous unanimes pour reconnaitre dans le maire Simon Compaoré “l’homme qu’il fallait à la ville de Ouagadougou pour être ce qu’elle”, confirmant le choix unanime de la rédaction de Salankoloto porté sur lui.

Le représentant de l’association Gallian, Jean Baptiste Ilboudo, expliquant les raisons du choix de la rédaction, porté sur Simon Compaoré. (Ph.B24)

En plus de récompenser les efforts et la combativité de l’infatigable bourgmestre, il s’agit, pour le représentant de l’association Gallian, Jean Baptiste Ilboudo, de présenter l’homme, son don de soi et son abnégation, comme un modèle pour la jeunesse burkinabé.

“Je suis très reconnaissant à l’association Gallian, à l’ensemble de ses membres, eux qui ont eu cette généreuse et délicate pensée de me désigner homme de l’année”, s’est exprimé l’élu du jour, qui dit considérer ce geste “avec beaucoup d’humilité” et “comme un témoignage sincère”. Pour Simon dont le départ de la mairie n’est plus un secret pour personne, cette distinction ne marque pourtant pas la fin de ses efforts. “Il reste encore quelques trois mois […] et jusqu’au moment où il sera temps de remettre les clés, vous me verrez au bureau, mais surtout sur le terrain, parce que c’est sur le terrain que se trouve le défi”, a-t-il lancé à l’endroit de ceux qui viennent de reconnaitre et de saluer sa combativité.

Une photo de famille du maire, son épouse et les officiels présents à la cérémonie. (Ph.B24)

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Il y a 1 commentaire

  1. Une tres belle initiative de l’assocition gallian Monsieur Simon Compaore merite beaucoup d’encouragement pour sa combativite’ses efforts pour la ville de ouagadougou vraiment mille fois merci monsieur le maire vs etes le hero que dieu vs benise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre