6e EDITION “AFRICAN DAY PARADE”:Une belle réussite pour l’équipe Burkinabè

95 0
© BURKINA 24

La 6e édition de « African Day Parade and Festival» s’est tenue le dimanche 23 Septembre à Harlem dans l’Etat de New York.  La parade a regroupe plusieurs pays africain pour exposer l’art et la richesse de la culture africaine. Placé sous le thème « 1er  tour mondial de l’héritage africain », ce festival a vu la présence de plusieurs personnalités de la ville de New York et d’Afrique.

C’était une journée favorable à la parade car la température était à un niveau acceptable pour la marche. C’est au total en 12 blocs que les représentants de différents pays ont défilés au grand bonheur des riverains et des communautés africaines venues vivre l’évènement en direct. C’est à travers des pas de danses, des démonstrations, des chants et des cris que les participants -plus d’un millier- ont défilé sur Lennox Avenue.

L’équipe Burkinabè n’a pas manqué de se faire valoir par sa représentation et sa richesse culturelle. L’association des femmes de New York (wend-panga), la troupe de dance Nong-taaba du vieux Zoungrana et les membres de l’association des  Burkinabè de NEW York à travers son premier responsable Issiffou Ouedraogo ont défilé au non de notre chère patrie. On pourrait dire sans se tromper que la communauté Burkinabè était la plus représentée tant sur le plan humain que matériel. Le secrétaire générale à l’organisation Oscar Rouamba s’est dit satisfait de la mobilisation et d’ajouter que « nous sommes partis de loin pour en arriver a ce résultat »

Apres le défilé les différentes communautés se sont retrouvées au Park Marcus Garbey pour la suite du festival. Plusieurs personnalités telles que le commissaire de police de New York Raymond Kelly, le sénateur Bill Perkins,…et son excellence Mr l’ambassadeur Burkina  auprès des Nations-unies, Der Kogda ont rehaussé la cérémonie par leur présence.   Dans son intervention, le commissaire de New York a tenu à rassurer les africains que la police de New York n’est pas la pour les traquer mais plutôt pour les protéger avec leurs familles respectives.

Sur le podium l’animateur évènementiel, notre compatriote Gerald Koala allias DJ Kadhafi a tenu le public en haleine. Tour à tour il a fait vibrer le public aux rythmes des sonorités africaines. Il ya eu également des artistes invités telle que Antoinette Konan de la Cote d’Ivoire qui a chanté pour le public.

Le comité d’organisation s’est dit satisfait de cette 6e édition et déjà leur regard est tourné vers la prochaine édition. C’est dans cette ambiance de festivité et de retrouvaille entre différentes cultures qu’a pris fin la cérémonie.

Askia Boukari SIGUE Correspondant BURKINA24 à NEW YORK

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre