Face-ô-scéno : au cœur des arts vivants au Burkina Faso

429 0
Yssouf YAGUIBOU – membre – Président de FOS – construction du décor du film Soleils de Dany KOUYATE © Burkina 24

Dans son ouvrage intitulé La Fabrique du théâtre (Editions Nathan/ HER), Michel PRUNER, définit le rôle de la scénographie comme étant l’élément qui détermine l’espace scénique dans lequel s’inscrit l’action. Au Burkina Faso, cet élément nouveau des arts de la scène prend de plus en plus de place avec la mise en place de l’association Face-ô-scéno dont le slogan est “L’espace, tout un art”.

 L’histoire de ces professionnels de la scène remonte aux années 90, lorsque Saada DAO, Issa OUEDRAOGO et Fousséini COMPAORE se réunissent et créent des décors de spectacles. Aujourd’hui, pour se muer en un groupe de concepteurs des éléments de la scène, ils ont dû mettre en place l’association Face-ô-scéno.

Chacun évoluant, précédemment, dans un corps de métiers comme la soudure, la menuiserie, la peinture-bâtiment, la maçonnerie, la plomberie, etc. Les membres de Face-ô-scéno sont passés sous la coupe de nombreux formateurs dont Papa KOUYATE, pour se former au métier de scénographie pure, passant le stade de simples décorateurs de scène à des concepteurs très appréciés. Cela se perçoit dans leur collaboration avec le Centre de Formation et de Recherche en Arts Vivants (CFRAV) mis en place par feu le Pr Jean-Pierre GUINGANE.

Les différents acteurs du monde théâtral burkinabè, et même au-delà, ont accueilli très favorablement la naissance de ce groupe de concepteurs. Leur présence sur de nombreux projets et événements nationaux comme ceux du Carrefour International de Théâtre de Ouagadougou (CITO), les RECREATRALES, Festival Rendez-vous chez nous (scénographie urbaine), le FESPACO, le SIAO, l’ouverture et la clôture de la Coupe d’Afrique des Nations, les Nuits Atypiques de Koudougou, etc, n’empêche pas les membres de cette structure de s’ouvrir à des collaborations internationales.

Regroupant 20 membres et composé de structures comme un bureau, un comité artistique (directeur artistique, directeur technique, chargé de planning), une administration, pour accroître ses activités, Face-ô-scéno se veut un lieu où chacun doit apprendre à être humble et à accepter d’apprendre des autres pour une bonne appréciation des aspects scéniques.

 

bktso1

Rialé est artiste-comédien et résidant a Ouagadougou.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre