L’autre coupeur de route du Musée national

341 0

Le versant nord du Musée national est dit infesté par des coupeurs de route qui opèrent la nuit. Mais  l’un d’eux  est actif de jour comme de nuit. Il s’agit d’une mare qui mène la vie dur tant à ses riverains qu’aux usagers de la voie.

La portion de l’Avenue du Musée national qui mène vers la Radio Gambidi est un cloaque. Dans cette saison pluvieuse, l’eau boueuse, la gadoue, les herbes folles et les ornières se sont réunis pour mener l’existence difficile aux riverains et aux usagers.

Les premiers déclarent que lorsqu’il pleut, l’eau se précipite dans leurs concessions et les murs de leur maison ne tiennent plus debout. Quant aux passants, ceux qui n’ont pas de bons amortisseurs ou des pistons n’ont qu’à bien se tenir, sans compter la boue qui peut changer une tenue ou une chaussure endimanchée en un spectacle peu ragoutant !

Voici à quoi ressemble le versant nord du Musée national (Capture d’écran)

C’est, déclarent-ils, parce qu’impuissants pour réparer eux-mêmes cette voie et après avoir interpellé en vain leur conseiller municipal, que les riverains ont fini par prendre d’assaut le Boulevard des Tansoaba ce lundi pour crier leur ras-le-bol. Le maire leur a alors donné rendez-vous pour les entendre.

Suivez cette video pour plus de détails « l’autre coupeur de route du Musée national ».

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre