Justice: Les magistrats de la première promotion de l’après-crise prêtent serment

128 0
Les 19 nouveaux magistrats devant la Cour d’Appel ce vendredi 28 septembre. (Ph.B24)

Dix-neuf nouveaux magistrats du ressort juridictionnel de la Cour d’Appel de Ouagadougou ont prêté serment ce vendredi 28, au cours d’une audience solennelle extraordinaire de la Cour, qui a constitué un moment de sermons à l’égards des nouveaux membres du corps des magistrat et officiers de la justice, à l’heure où elle besoin de redorer son blason.

A quelques jours de la rentrée judiciaire, une audience solennelle de la Cour d’appel de Ouagadougou s’est tenue ce vendredi, pour recevoir le serment de 19 des magistrats nouvellement intégrés dans le corps et nommés dans des juridictions de ladite cour.

Avant de jurer, en présence de nombreux parents et amis et devant le Premier Président de la Cour, “de bien et fidèlement remplir [leurs], de garder religieusement le secret des délibérations et de [se] conduire en tout en digne et loyal magistrat”, les nouveaux magistrats, noirs dans leurs toges et visages graves de circonstance, se sont entendus rappeler la délicatesse de leur fonction: “disposer de la liberté des autres est un droit qui n’est pas négligeable”, a rappelé le bâtonnier de l’ordre des avocats. Le Substitut Général, Adama Sagnon, a quant à lui souligné, comme à l’habitude du ministère public, le sens et l’importance du serment pour le magistrat, de qui les citoyens attendent une conduite exemplaire.

Contribuer a donner à la justice ses lettres de noblesse

Le contexte dans lequel ces nouveaux assermentés participeront à l’activité juridictionnelle est bien connu et rappelé par le substitut général: la crise de crédibilité à l’égard de la justice, crise révélée par l’incivisme qui a marqué le premier trimestriel de 2011 et s’est encore manifestée en juin dernier.

En rappel, l’institution judiciaire a pris un coup, au propre et au figuré, durant la crise qu’a traversée le pays au premier semestre de 2011.

“En tant que première promotion de l’après-crise, il vous appartient de contribuer de manière substantielle à donner à la justice toutes ses lettres de noblesse au sein de l’opinion publique”, a lancé Adama Sagnon dans ces observations avant de requérir qu’il plaise au Premier président et aux membres de la cour d’appel de recevoir le serment des 19 nouveaux magistrats et de les renvoyer à l’exercice leurs fonctions.

Une photo de famille des nouveaux assermentés avec le premier président de la CA et du Substitut général. (Ph.B24)

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Il y a 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre