Afrique du Sud : Une enquête ouverte sur la fusillade de Marikana

La commission d’enquête sur la fusillade de Marikana a commencé ses travaux ce lundi. Ces travaux vont concerner le lieu où les 34 mineurs ont trouvé la mort par les balles des policiers le 16 août dernier, mais également sur la Colline de Marikana où se rassemblaient les grévistes, les puits de la mine et le bidonville où logeaient les mineurs.

La Commission est composée de trois membres et sera dirigée par Ian Farlam, un ancien juge de la chambre d’appel de la Cour Suprême. L’enquête est prévue pour être bouclée en quatre mois et le rapport transmis un mois après la fin de l’enquête. La Commission d’enquête a été mise en place sur ordre du président sud-africain Jacob Zuma afin de faire la lumière sur la mort des 34 employés de la société Lonmin.



Abdou ZOURE

Abdou Zouré, journaliste à Burkina24 de 2011 à 2021. Rédacteur en chef de Burkina24 de 2014 à 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page