Côte d’Ivoire: Trois anciens chefs de guerre des forces nouvelles, nommés préfets de région.

344 0
Le commandant Ousmane Coulibaly alias Ben Laden © AFP

Trois anciens chefs de guerre de l’ex-rébellion des Forces nouvelles (FN), en l’occurrence le commandant Ousmane Coulibaly, dit “Ben Laden”, le commandant Tuo Fozié et le commandant Koné Messamba, ont été nommés préfets de région en Côte d’Ivoire, selon des sources officielles.

Le plus connu sous le pseudonyme de “Ben Laden”, Ousmane Coulibaly, dirigera la préfecture de la région de San-Pedro (sud-ouest), deuxième port de la Côte d’Ivoire et ville stratégique pour l’exportation de cacao. Le commandant Tuo Fozié est affecté à Bouna (nord-est), chef-lieu de la région du Bounkani, à la frontière avec le Burkina Faso et le Ghana. Le commandant Koné Messamba devient préfet du Cavally à Guiglo (ouest), près du Liberia, la zone la plus instable de la Côte d’Ivoire.

Ces trois figures de l’ex-rébellion de 2002-2011, ont été nommées par le président Alassane Ouattara dans des régions sensibles du pays qui connaît depuis août un regain de tensions avec la vague d’attaques qui a visé les forces de sécurité, attribuées par le pouvoir à des partisans de l’ex-président Laurent Gbagbo



Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *