Alain Nana : « L’argent ne nous empêche pas de travailler »

588 0
L’entraineur adjoint des Etalons U17, Alain Nana

Les Étalons cadets entre en scène pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2013. Alain Nana, l’entraîneur adjoint de cette formation reconnait qu’il ne manque pas de difficultsé dans la préparation même s’il ne veut pas s’étaler sur le sujet. Pour lui, le payement des salaires n’est pas un handicap pour la préparation des moins de 17 ans.

Burkina 24 (B24) : A quelques jours du match contre la Namibie (ndlr l’entretien a eu lieu le mardi 2 octobre 2012), est ce qu’on peut dire que vous avez votre groupe comme vous le souhaitez ?

Alain Nana (A.N) : On a une équipe avec laquelle nous travaillons qui peut encore être améliorée. Mais on ne peut pas trop se prononcer car c’est le jour j qu’on peut connaitre vraiment son équipe.

B24 : Vous avez organisé au moins trois stages et à l’issue, quels sont les joueurs qui se distinguent ?

A.N : Dans une équipe il y a toujours des joueurs qui sortent du lot, qui donnent satisfaction mais on a toujours l’habitude de dire qu’on est satisfait de tout le monde parce que c’est par le concours de tous les joueurs qu’on a tiré les 18 pour le jour du match.

B24 : Il arrive souvent qu’on fasse appel à des jeunes burkinabè vivant à l’extérieur. Est-ce que vous avez prévu de faire appel à certains ou vous préférez vous concentrez sur les locaux.

A.N : Ce que je vais dire n’engage que moi. Lire la suite sur sports.burkina24.com



Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *