Municipalités du Burkina: l’AMBF livre un dernier bilan de son action en six ans

285 0
Le maire Simon Compaoré, président de l’AMBF et un membre du bureau. (Ph.B24)

Le bureau de l’Association des municipalités du Burkina a livré un dernier bilan de son mandat et des six dernières années d’action. Il a animé a cet effet une conférence de presse ce mercredi à la mairie centrale  au cours de laquelle une liste de réalisations et de partenaires a été dressé, démontrant  ainsi la force de mobilisation de ressources de l’association faîtière au profit de ses membres.  

Même si ce n’est pas arrivé, on a fait quelque chose!”. Ou encore, “Si beaucoup de choses restent à faire, beaucoup d’autres ont été faites”. Voila qui résume le bilan de six ans d’action de l’association des municipalités du Burkina, à la veille des élections couplées du 02 décembre qui verront de nouvelles équipes aux rennes des communes. Un bilan qui se laisse apprécier sur la liste des réalisations dressée par le président de l’AMBF.

A tout prendre, on pourrait dire que l’AMBF a été une force de mobilisation de ressources, aussi bien auprès de l’État central qu’auprès des partenaires techniques et financiers. On s’en convainc au regard du long chapelet de partenaires techniques et financiers égrené par Simon Compaoré, qui ont appuyé l’association dans la réalisation de ses projets tout au long des six dernières années.

Simon Compaoré, président de l’AMBF. (Ph.B24)

A hauteur de milliards, ces appuis, divers dans leur nature et surtout dans leur source, ont été souvent directement apportés à des municipalités pour servir au développement économique local. Mais surtout, un appui important a permis l’élaboration d’outils et manuels dans le cadre du renforcement des capacités des élus. Car, selon Simon Compaoré, “un gestionnaire qui n’a pas d’outils ou de repères va mal gérer”. Des partenaires tels que l’Association Internationale des Maires Francophones, l’Association des Maires Néerlandais, la fondation Konrad Adenauer, les Coopérations française et suisse, ou encore la Banque Mondiale, ont contribué au bilan jugé satisfaisant de l’Association.

Sur d’autres plan, le bilan de l’action de l’AMBF affiche fièrement les acquis  de son dialogue avec l’État, entre autres, dans le processus de transfert de compétences et de ressources beaucoup avancé ou encore la rétrocession, effectives depuis 2009, des patrimoines précédemment gérés par les délégations spéciales provinciales.

Ces grandes lignes du bilan ont été parcourues en présence de représentants de partenaires techniques et financiers, des ministères de tutelle et des projets et programme. Mais on comptait surtout un important nombre d’hommes et femmes de médias à qui le maire a lancé cet appel: “Venez nous visiter”. Car dit-il, les médias n’enquêtent pas souvent assez ou pas du tout avant de publier certaines allégations à l’égard d’élus.

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre