Côte d’Ivoire: quinze ans de prison ferme pour l’ex-commandant de la Garde républicaine, le général Dogbo Blé

125 0

L’ex-homme fort du régime de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, le général Brunot Dogbo Blé a été condamné ce jeudi 11 octobre 2012 à quinze ans de prison ferme pour complicité dans l’assassinat d’un officier à la retraite.

Brunot Dogbo Blé et son directeur de cabinet, le commandant Yagba Kipré ont été reconnus coupables de complicité dans l’assassinat du colonel-major Adama Dosso le 12 mars 2011, par  un tribunal militaire d’Abidjan. Ils écopent de quinze ans de prison chacun.

Le sergent Jean-Noël Léon Lagaud, qui a avoué avoir tué la victime, écope lui aussi de quinze ans de prison. Douze ans pour le sergent Ferdinand Toh, l’un des quatre éléments de la garde rapprochée du général Dogbo Blé qui ont conduit le colonel Dosso hors d’Abidjan pour l’exécuter. Le sergent Noël Toualy, qui avait arrêté l’officier à la retraite, a été condamné à cinq ans de prison pour séquestration.

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre