BÉNIN : Le Président Yayi Boni échappe à une tentative d’assassinat.

587 8

Un complot visant à empoisonner le président béninois vient d’être déjoué et trois personnes ont été arrêtées le dimanche 21 octobre dernier. L’information est  donnée par l’AFP et relayée par le média français l’express.

La justice béninoise par la voix du procureur de la république Justin Gbenameto a annoncé lors d’une conférence de presse tenue ce lundi, que le médecin personnel du chef de l’Etat le docteur Ibrahim Mama Cisse, l’ancien ministre béninois du commerce et de l’industrie Moudjaidou Soumanou et la nièce du chef de l’Etat Zoubérath Kora-Séké  employée à la présidence de la république, ont été mis aux arrêts dimanche dernier.

Moudjaidou Soumanou ancien ministre du commerce et de l’industrie

Il leur est reproché d’avoir participé à un projet d’empoisonnement du président. Projet dont l’instigateur serait l’homme d’affaires béninois Patrice Talon, ancien proche du président avec lequel il est en froid depuis un certain temps. Ce dernier se trouverait actuellement hors du pays.

Le médecin du chef de l’Etat et l’ancien ministre ont d’après le procès verbal dressé par le parquet, reconnu les faits reprochés.

Le complot a pu être déjoué grâce à des proches du président, membres notamment de sa famille. En effet, la nièce du président ayant ébruité l’affaire à sa sœur ainsi qu’à d’autres personnes, ce sont ces derniers qui en ont averti le chef de l’Etat.

Le procureur a requis leur inculpation pour association de malfaiteurs et tentative d’assassinat du chef de l’Etat.

Youssouf Bâ



Youssouf Bâ

Juriste, Spécialisé en Droit de l'Intégration. Journaliste, Poète.

Article similaire

Il y a 8 commentaires

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *