Miss CEDEAO 2012 : Des beautés africaines, pour combattre les mutilations génitales féminines.

142 2
Ph.abidjan.net

Le 1er décembre, le Palais des Congrès de l’hôtel  Ivoire vibrera au rythme de la plus grande compétition de beauté de la sous-région, l’élection de Miss CEDEAO.  14 miss nationales y seront pour faire valoir leur beauté au niveau sous-régionale. L’annonce a été rendu publique le 19 octobre dernier à Abidjan.

Le 1er décembre 2012, se tiendra à Abidjan la 16ème édition de Miss CEDEAO. 14 jeunes filles issues des pays de l’Afrique de l’Ouest, viendront montrer leur charme mais surtout attirer l’attention des populations africaines sur les dangers des mutilations génitales féminines. D’où le thème: «sensibilisations sur les mutilations génitales de la jeune fille en Afrique ».

Pour le président du comité d’organisation de la dite édition, Victor Yapobi Jean Michel «Pour l’heure, 12 Miss nationales ont déjà confirmé leur participation au concours qui se déroulera sous le haut parrainage du premier ministre ivoirien Ahoussou Kouadio Jeannot et le ministère de l’intégration africaine ».

Il faut noter une innovation pour cette édition, et deux dates à  retenir. Une conférence qui portera sur le thème principal se tiendra le 29 novembre au Golf Hôtel. La soirée du 1er décembre consacrera la reine du concours. Aussi les candidates auront-elles le privilège de visiter quelques sites touristiques, au pays de Houphouet Boigny.

Par ailleurs, il est annoncé la présence de Dr Pierre Foldès, l’un des plus grands experts en chirurgie réparatrice féminine, celui même qui a inventé la première méthode chirurgicale pour réparer les dommages dus à l’excision.

Des récompenses de valeurs seront au rendez-vous. Victor Yapobi Jean Michel confie que la Miss de la soirée recevra le prix  Houphouet Boigny pour l’intégration africaine. Les trois premières dauphines repartiront avec une somme de cinq millions (5 000 000) de francs CFA.

Il y a 2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre