PDP/PS: le président national du parti suspendu pour six mois de son poste

137 0

François Kaboré, président national du Parti pour la démocratie et le progrès /Parti socialiste (PDP/PS) a été suspendu de ce poste pour six mois. Le bureau politique national qui a voté cette décision accuse le président d’avoir conduit le parti à une alliance en violation des dispositions statutaires du parti.

Le parti de feu Joseph Ki-Zerbo va mal. Dernier signe en date et dont nos confrères de LObservateur Paalga font écho, la suspension de son président national, François O. Kaboré, décidée à l’unanimité par le bureau politique national du parti et ce pour six mois. François Kaboré aurait allier le parti au Mouvement progressiste africain (MPA) en violation de l’article 39 des statuts du parti qui laisse à l’appréciation du bureau politique national les décisions d’alliance.

François Kaboré a été l’un des sept candidats aux élections présidentielles de 2010 et la décision de sa suspension du poste de président intervient alors que le parti est lancé dans la course électorale du 02 décembre, avec 74 autres partis.

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre