Urgences et crises alimentaires au Sahel : Les Caritas explorent de nouvelles pistes d’action

451 0

Du 05 au 10 novembre 2012, l’Organisation catholique pour le développement et la solidarité (OCADES Caritas Burkina) et ses partenaires Caritas Africa et Caritas Internationalis  organisent  deux rencontres sur les urgences et  les crises alimentaires au Sahel. Les travaux se déroulent à Ran Hôtel, à Ouagadougou.

La première rencontre  a lieu du 5 au 8 novembre 2012. Il s’agit de la CAEMT entendez par là  Caritas Africa Emergency Management Team; l’équipe de gestion des urgences de Caritas Africa. Cette équipe dont les  membres proviennent de Caritas d’Afrique  et d’Europe, réfléchira  essentiellement sur l’action de Caritas face aux urgences qui s’amplifient de plus en plus  des quatre coins du monde avec une acuité particulière en Afrique.

 La problématique générale sera décryptée à travers des sous-thèmes qui ont trait  aux normes humanitaires en matière d’urgence,  au dispositif de suivi-évaluation,  au fonds d’intervention rapide de Caritas Internationalis. La CAEMT se penchera aussi sur  les alternatives à l’aide alimentaire, la préservation de l’identité de Caritas,  l’analyse critique de l’action de Caritas face aux urgences humanitaires…

Avant d’entrer de plain- pied dans les travaux, quelques participants à la CAEMT effectueront des visites de terrain avec l’OCADES Caritas Burkina. Le 05 octobre, ils prendront part au lancement  officiel du  projet « Assistance aux refugiés et demandeurs d’asile au Burkina Faso » que l’OCADES Caritas Burkina exécute  dans les cinq (5) camps de réfugiés maliens au nord du Burkina (Damba, Mentao, Férério, Gandafabou et Goudébou) avec le soutien technique et financier de l’UNHCR. Ce projet permettra la fourniture de l’énergie domestique ; notamment le bois de chauffe  aux réfugiés maliens, la dotation des réfugiés en foyers améliorés,  l’éducation environnementale des réfugiés, la gestion collégiale des ressources naturelles entre la population locale et les réfugiés maliens.

Du 08 au 10 novembre, la CAEMT fera place à la 7è rencontre du Groupe de Travail de Caritas Internationalis sur le Sahel (GTCIS). Cette session  qui regroupe une vingtaine de Caritas se focalisera sur le thème : « Adopter une approche résilience pour mieux prévenir et atténuer le choc des crises alimentaires au Sahel ».  L’objectif général de la rencontre est d’évaluer la mise en œuvre des réponses du réseau Caritas Internationalis face aux  crises alimentaires de 2011-2012 au Sahel  et de continuer la réflexion sur l’amélioration des programmes à travers une intégration de l’approche résilience.

En ce sens,  les participants échangeront sur la résilience avec l’équipe de gestion des urgences de Caritas Afrique. Ils analyseront aussi les différentes réponses à la crise alimentaire mises en œuvre par les Caritas du Sahel, dresseront les bilans de la campagne agricole 2012 et les perspectives de la situation alimentaire des différents pays du Sahel (2012-2013). Enfin, ils définiront des stratégies pour les phases éventuelles de réhabilitation, en prenant en compte l’approche résilience.

Pour mémoire, le Groupe de Travail sur le Sahel (GTCIS) a été créé le 6 novembre 2006 par le Secrétariat Général de Caritas Internationalis (CI) sur recommandations de Caritas Africa, dela Coordinationde la Zone CERAO (Conférence Episcopale Régionale de l’Afrique de l’Ouest), des Caritas de la zone sahélienne et leurs partenaires du réseau Caritas Internationalis, suite à la crise alimentaire de 2005 et des difficultés rencontrées par certaines Caritas lors de la gestion de cette urgence.

Il a pour objectifs de promouvoir le dialogue et la concertation entre les Caritas  de la zone sahélienne et leurs partenaires membres de CI, de développer des programmes régionaux coordonnés afin de répondre aux urgences, et si possible de les prévenir, d’envisager des actions de réhabilitation dans le domaine de la sécurité alimentaire, d’initier et d’harmoniser des actions de plaidoyer tout en améliorant la communication  entre les partenaires du Nord et du Sud. Le GTCIS est organisé annuellement par l’une des Caritas membres.

 

Arsène Flavien BATIONO / Chargé de Communication/ Plaidoyer

OCADES Caritas Burkina



Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *