Réligion: Un nouveau patriarche pour les coptes d’Égypte

553 0
L’évèque Tawadros, nouveau pape des coptes d’Égyptes.

Ce dimanche 04 novembre, l’évêque Tawadros a été élu pape des coptes orthodoxes d’Égypte à la cathédrale Saint-Marc du Caire en présence de nombreux fidèles. Il est désormais le successeur du pape Chenouda III décédé en mars dernier à l’âge de 88 ans.

Le processus électorale du nouveau patriarche s’est déroulé en deux phases. La première a eu lieu le 29 Octobre pour élire trois finalistes parmi cinq candidats dont deux évêques et trois moines. Les trois heureux élus pour cette première étape étaient : l’évêque Raphael, 54 ans médecin de formation et responsable des églises du centre du Caire, l’évêque Tawadros, 60 ans, diplômé en pharmacie, auxiliaire du métropolite Bakhomios. Le père Raphael Ava-Mina, 70 ans, diplômé en droit de l’Université de Aïn-Chams du Caire et moine au Monastère Mar-Mina, près d’Alexandrie.

La deuxième phase, c’est celle qui s’est déroulée dans la matinée du 4 novembre. Les noms des trois finalistes ont été écrits sur des morceaux de papier et enfermés dans une boîte. Un jeune garçon aux yeux bandés a tiré au sort le nom de l’évêque Tawadros, le 118e “Pape d’Alexandrie, Patriarche de toute l’Afrique et du siège de Saint Marc”. Ce choix ultime est considéré comme étant la volonté divine.

L’évêque Tawadros, désormais appelé “Pape Tawadros II” sera intronisé le 18 novembre. Il sera le principal interlocuteur de la communauté copte auprès du président islamiste Mohamed Morsi, qui a promis d’être le “président de tous les Egyptiens”.

Né le 4 novembre 1952 dans la région de Mansourah, dans le delta du Nil, Tawadros a obtenu son diplôme de pharmacie à l’université d’Alexandrie. Il devient moine en 1988 au monastère de Saint Bichoy au nord-est du Caire, haut lieu de la spiritualité copte. Il est ordonné prêtre en 1989 et devient évêque en 1997.

« Je pense que c’est le meilleur des trois, je veux qu’il soit différent de l’autre pape avec une nouvelle mentalité, qu’il ne se mêle pas de la politique, qu’il soit ouvert et moderne». C’est par ces mots que Kinda, une jeune diplômée a exprimé ses attentes vis à vis du nouveau pape. Son élection intervient dans un climat d’inquiétude avec l’influence des islamistes dans le processus en cours de rédaction d’une nouvelle Constitution.

Les coptes sont estimés entre 5 000 000 et 8 000 000 des 83 millions d’habitants. Ils sont en majorité membres de l’Église copte orthodoxe dirigée par un primat, mais il existe aussi depuis le XIXe siècle une Église catholique copte et une Église évangélique copte.

Les Coptes orthodoxes représentent la plus importante communauté chrétienne du Moyen-Orient. Leur église est l’une des plus vieilles de la chrétienté, et leur présence en Égypte remonte à plusieurs siècles avant l’arrivée de l’islam.

L’Église d’Alexandrie de l’évangéliste Marc, à laquelle les coptes se rattachent, est l’une des plus anciennes Églises chrétiennes au monde possédant son propre rite. Les Coptes se considèrent d’ailleurs comme les Égyptiens authentiques, descendants des pharaons.

La culture copte est du type « méditerranéen », patriarcale. Les Coptes sont presque exclusivement endogames. Le divorce n’est pas toléré sauf en cas d’adultère. La plupart des étapes importantes de la vie sont réglées par la foi chrétienne orthodoxe (baptême, mariage, etc.). Ils sont reconnaissables à travers des traits distinctifs, entre autre le tatouage de la croix à l’intérieur du poignet.

 



makaizad

Sociologue, actuellement en formation en Master en développement , option Gestion des industries culturelles à l'Université Senghor d'Alexandrie/ Egypte.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *