Elections couplées 2012 : Le CDP compte mobiliser 50 000 délégués

140 0
Les formateurs seront formés afin d’enseigner les règles à observer aux 50 000 délégués dans les bureaux de vote (Ph : Facesafrik)

Le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), parti au pouvoir, envisage mobiliser environ 50 000 délégués dans les 12 500 bureaux de vote  pour l’observation des élections couplées du  2 décembre 2012. Ceux qui doivent les former, près de 200, sont en session de formation ce samedi 10 novembre 2012 à Ouagadougou.

Il y a 12 500 bureaux de vote qui accueilleront les électeurs burkinabè le 2 décembre prochain. Chaque bureau de vote comptera deux urnes, donc deux délégués pour les partis politiques qui tiennent à surveiller ce qui s’y passera. Et le CDP semble y tenir. En effet,  Jean Léonard Compaoré, le directeur national de campagne des législatives et municipales du parti, a annoncé que 25 000 délégués seront mobilisés.

25 000 principaux et 25 000 suppléants

Mais pour palier à toute éventualité, il a également informé que le parti compte mobiliser aussi des suppléants. Ce qui  fera une démographie de 50 000 personnes à regrouper pour l’observation de ces élections.

Jean Léonard Compaoré a donné ces informations alors qu’il Lire la suite de l’article sur le site spécial Elections couplées 2012. 

Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre