Le Président du Faso participera le 11 novembre 2012 au sommet extraordinaire de la CEDEAO à Abuja sur la crise malienne

482 0

Le Président du Faso, Monsieur Blaise COMPAORE, participera le 11 novembre 2012 à Abuja, capitale de la République fédérale du Nigéria, à un sommet extraordinaire de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) sur la crise malienne. Ce sommet extraordinaire des chefs d’Etats et de gouvernement intervient, 48 heures après la tenue à Abuja, le 09 novembre 2012, de la réunion du Conseil de médiation et de sécurité de la CEDEAO. 

Cette réunion a regroupé les ministres en charge des Affaires étrangères et de la Défense.

En sa qualité de Médiateur de la CEDEAO dans la crise qui prévaut au Mali, le Président du Faso fera le point de sa médiation et des négociations engagées avec le Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) et le Groupe Ansar-Eddine, qui occupent la partie septentrionale du Mali.

Lors des consultations avec le Médiateur Blaise COMPAORE, les délégués du MNLA et d’Ansar-Eddine avaient réaffirmé leur disponibilité « à s’engager immédiatement dans un processus de dialogue politique avec les autorités de transition du Mali en vue d’aboutir à un arrêt complet des hostilités, au respect des droits et des libertés fondamentales, au retour des personnes déplacées et réfugiées et à la création d’un environnement propice à l’adoption et à la mise en œuvre d’un accord global de paix, qui traite de toutes les causes profondes de la crise. »

Après cet acquis considérable du Médiateur Compaoré, les chefs d’Etat de la CEDEAO examineront les voies et moyens de la mise en œuvre d’un nouveau cadre de dialogue et de négociations pour le rétablissement de l’intégrité territoriale du Mali.

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso



Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *