JNC 2012 : Tous les acteurs satisfaits

371 0
Selon le directeur général de la Coopération Léné Sebgo, la recommandation majeure est que les ONG et l’Etat consolident leur partenariat. Photo : B24.

La deuxième édition des Journées nationales de concertation Etat-ONG/associations de développement (JNC) s’est achevée ce vendredi 9 novembre 2012 avec une satisfaction générale des acteurs qui se sont donné rendez-vous l’année prochaine.

Les échanges entre les représentants d’ONG et d’associations et les commis de l’Etat Burkinabè ont été fructueux au regard de la note d’espoir pour la collaboration à venir et la satisfaction qui se dégage à l’issue des travaux.

Selon le directeur général de la Coopération Léné Sebgo, il est difficile que les ONG puissent accompagner la mise en œuvre des politiques sectorielles si elles ne sont pas associées à leur élaboration ; d’où la nécessité d’impliquer davantage ces acteurs dans le processus d’élaboration surtout dans la phase diagnostic.

«Nous sommes pleinement satisfaits des travaux parce qu’habituellement lorsque les ONG et les associations de développement se retrouvent avec l’Etat nous avons l’impression que nous avons deux parties face à face. Actuellement on sent que c’est une concertation, et que la vision commune et partagée est maintenant une réalité», a-t-il soutenu.

Les journées nationales de concertations au-delà de la concertation et des échanges qu’elles permettent, constituent une  occasion de création de partenariat entre les différentes associations et ONG ; elles ont aussi été l’occasion pour beaucoup d’exposer leurs expériences et leur savoir-faire dans leurs domaines respectifs.

Yongo Nignan, par ailleurs PCA du secrétariat permanent des ONG s’est dit satisfait de l’évolution des relations entre l’Etat et les ONG et association de développement. Photo:B24

«Je peux tirer des conclusions auxquelles nous sommes parvenus que les organisations de la société civile qui ont été représentées sont pleinement satisfaits des travaux», explique pour sa part le représentant des ONG et associations de développement, Yongo Nignan, par ailleurs PCA du secrétariat permanent des ONG.

Il s’est du reste réjoui de l’évolution des relations entre l’Etat et les ONG/association de développement qui se ressent désormais dans la convergence de vue et l’émergence de consensus sur la plupart des sujets abordés au cours des travaux de ces journées nationales de concertation 2012.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *