Crise malienne: Ansar Dine renonce partiellement à l’application de la charia

128 0
Des membres du groupe islamiste Ansar Eddine, le 6 novembre 2012 à Ouagadougou. © AFP

Hamada Ag Bibi, l’un des leaders du groupe islamiste Ansar Dine, a annoncé ce mercredi depuis Ouagadougou,  que son groupe renonçait à vouloir imposer la charia dans tout le pays, mais  exige de pouvoir l’appliquer dans leur fief de Kidal.

« Nous renonçons à l’application de la charia sur toute l’étendue du territoire malien, sauf dans notre région de Kidal où la charia sera appliquée en tenant compte de nos réalités », a déclaré Hamada Ag Bibi, l’un des membres d’une délégation d’Ansar Eddine présente à Ouagadougou, sans plus de précision.

« Nous souhaitons seulement l’application de la charia dans les zones sous notre contrôle, c’est-à-dire dans la région de Kidal. Tout se fera avec pédagogie, et nous allons détailler notre argumentation lors des négociations avec l’autre partie », a  pour sa part expliqué Mohamed Ag Aharib, porte-parole de la délégation.

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre