Sénégal : Egratigner le fils biologique, c’est s’attaquer au père

494 0
Affaire Wade: Egratigner le fils biologique, c’est s’attaquer au père

Dans quelques jours, la justice sénégalaise auditionnera Karim WADE, fils de l’autre sur des cas de malversations supposés ou avérés pendant la gestion des affaires de son père, lui qui occupait des responsabilités dans le Gouvernement WADE. Cette action judiciaire vient rappeler à tout dirigeant qu’un acte posé aujourd’hui peut, à l’avenir, s’avérer un caillou dans la chaussure.

A travers cette action d’audit et d’assainissement des fonds publics du pays,  Macky SALL, nouveau Président, veut montrer patte blanche aux investisseurs étrangers et s’attirer les faveurs de l’opinion publique nationale. Cependant, cette initiative ne peut rester sans interprétation par le camp WADE qui crie déjà à l’acharnement ; ce qui ne semble pas émouvoir le parti au pouvoir qui annonce que cela ne concerne pas uniquement le fils de l’ex-Président ; c’est une action d’envergure nationale.
Depuis son repos hexagonal, Abdoulaye WADE se sent interpellé par cette action judiciaire qui ne l’épargnera sans doute pas, à l’avenir. Il a déjà annoncé, à qui veut l’entendre que les fonds détenus par Karim sont un legs de sa part et de ses nombreuses années de combat politique. En plus, et pour montrer sa détermination à ne pas laisser ses familles (femme, enfants et politique) céder à une intimidation quelconque, Gorgi reviendra au pays pour les soutenir pour assister à la saga de ses fils.
Même si Karim est le fils biologique de Wade, il n’en demeure pas moins que Macky SALL soit passé par son écurie. En effet, ce dernier a bénéficié des enseignements politiques de l’ex-Président. Durant plusieurs années, il a évolué à ses côtés en occupant, entre autres, le poste de premier ministre et, comme l’a souligné Maître Wade, une partie de sa fortune. Plus tard, des divergences réussiront à les éloigner et à les opposer aux dernières élections présidentielles où Macky SALL ravira la vedette à son mentor et père spirituel.
Wade en a appelé à la mobilisation de ses militants. C’est donc clair : le lien de sang est plus fort que tout. La hache de guerre sera déterrée. Que le fils spirituel se prépare !
Rialé


Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *