Burkinabè d’Europe : Razack Traoré buteur, Cheick Bangré avec l’équipe A de Toulouse

Abdoul Razack Traoré

Pour ce week-end (16, 17, 18 novembre), certains footballeurs burkinabè se sont mis en évidence dans leurs clubs. Abdoul Razack Traoré véritable star en Pologne a marqué pour son équipe tandis que le jeune Cheich Omar Bangré a été convoqué pour la deuxième fois de la saison avec l’équipe A de Toulouse même s’il n’a pas joué.

En Pologne, le Burkinabè Abdoul Razack Traoré, leader de Lechia Gdansk de retour de blessure a marqué son 8ème but de la saison en transformant un penalty pour son 11ème match. Abdoul Razack Traoré qui s’est déjà imposé dans le championnat polonais veut aller s’exprimer dans un championnat plus huppé. Il est actuellement convoité par plusieurs formations françaises, allemandes, russes et Roumains.

Polonia Varsovie et Gornik Zabrze ont fait match nul (1-1).  Le Burkinabè Prejuce Nakoulma était titulaire et a joué toute la rencontre. Gornik Zabrze est 4ème du championnat. En 11 matches,  Prejuce a marqué 4 buts.

En Bulgarie, l’ancien attaquant de l’Etoile Filante de Ouagadougou (EFO) Issouf Ouattara a contribué à la victoire de son équipe Burgas devant le Lokomotiv Sofia sur le score de 3 à 0. Issouf Ouattara a inscrit son but à la 68ème mn. Avec sa nouvelle formation, le Burkinabè a disputé 12 matches en tant que titulaire avec 3 buts à son actif. Burgas est classé 5ème après 13 journées.

En FranceJonathan Pitroipa et Rennes sont allés surprendre le Paris Saint Germain (PSG) au parc des principes à l’occasion de la 13ème journée de Ligue 1. Même s’il n’a pas marqué, le Burkinabè a largement contribué à la victoire de son équipe qui a gagné par le score de 2 à 1.  L’ancien pensionnaire de Planète Champion a joué toute la rencontre. Lire la suite sur sports.burkina24.com



Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page