RDC: les rebelles du M23 aux portes de Goma

375 0
AFP /PHIL MOORE

Les rebelles du Mouvement du 23 mars (M23) sont arrivés ce dimanche 18 novembre à la lisière de Goma, la capitale provinciale du Nord-Kivu. Les FARDC (Forces armées de RDC) auraient désertés leur position, y compris à l’aéroport, selon la Monusco.

“Nous sommes en panique générale”, a déclaré à l’AFP un chauffeur de taxi de Goma. “C’est comme si les rebelles étaient en train de repousser nos militaires. En ville, les boutiques sont fermées. Moi, comme d’autres, je vais rejoindre ma famille”, a-t-il dit.

“En ce moment, nous sommes à Kibati, à 5 kilomètres de Goma”, a déclaré à l’AFP le lieutenant-colonel Vianney Kazarama, porte-parole militaire de la rébellion. Affirmant n’avoir pas l’ambition de prendre la ville: “Si toutefois l’armée de Kabila (le président) nous attaque, nous allons poursuivre l’ennemi jusqu’à ce qu’il soit rejeté très loin de Goma”.

Des hélicoptères de l’ONU seraient entrés en action contre les rebelles du M23 dans l’est du Congo-Kinshasa,



Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *