Élections couplées 2012: La CEPI Zoundwéogo mobilsée pour des élections transparentes et apaisées

201 0

Au Zoundwéogo, Les préparatifs pour la bonne tenue des élections couplées Législatives/Municipales du 02 décembre 2012 vont bon train. Les membres de la commission électorale provincial indépendante (CEPI) de cette localité travaillent d’arrache-pied pour le succès de ce rendez-vous électoral.

Au nombre de six, ces représentants provinciaux de la commission électorale nationale indépendante (CENI), s’activent pour la réussite des élections dans les sept communes que comptent la province. Le Service d’information du Gouvernement(SIG) a rencontré pour vous son premier responsable à Manga le 21 novembre.

Pour le président de la CEPI Zoundwéogo, M. Inoussa Ouédraogo et son équipe, tout se passe sans difficultés majeures. De leurs avis, les listes électorales ont été déjà transmises aux différentes commissions électorales communales indépendantes (CECI) et affichées depuis le 2 novembre 2012. Les différents partis en lice avaient soixante douze (72) heures pour d’éventuelles réclamations. A la date du 21 novembre 2012, aucune plainte, selon M. Ouédraogo, n’a été signalée. Il rassure quant à la disponibilité de l’équipement mis à leur disposition pour la retransmission en direct des résultats des élections pendant la nuit électorale. Toutefois, souligne t-il, son équipe est dans l’attente de matériels complémentaires qui leur sera fournis par la CENI dans les jours à venir.

La province du Zoundwéogo compte sept (07) communes à savoir Manga, Béré, Bindé, Gogo, Gonbousougou, Guiba, Nobéré. Des sources de la CEPI, au total, trois cent quarante quatre (344) postes de conseillers municipaux sont à pourvoir pour deux mille six cent deux (2602) candidats issus de dix partis ou formations politiques. En ce qui concerne les législatives, vingt partis ou formations politiques sont en compétition dans cette province pour deux sièges à l’Assemblée nationale. Soixante douze mille quatre vingt quatre (72084) électeurs sont inscrits sur les listes électorales.

A la date du 8 novembre 2012, deux cent vingt et un (221) bureaux de vote étaient prévus pour être installés par la CENI dans ladite province.

Pour la bonne tenue du scrutin, les membres de la CEPI ont souhaité que des tentes soient dressées dans certains villages de Gogo et Nobéré où il n’existe pas d’infrastructures adaptées comme les écoles pour servir de lieux de vote. Ils ont par ailleurs émis le vœu de disposer de documents administratifs qui les réquisitionnent pour le compte de la CEPI. En attendant le 2 décembre prochain, toute l’équipe de la CEPI se dit mobilisée pour des élections transparentes et apaisées.

Service d’Information du Gouvernement

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Il y a 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre