Journée mondiale contre le sida: Plus que 1 000 jours pour atteindre les objectifs mondiaux de la riposte au sida

311 0

Trente-quatre millions de personnes vivent avec le virus du sida dans le monde, dont 25 millions en Afrique, parmi lesquelles 60% de femmes. Si le dernier rapport de l’ONUSIDA montre une diminution significative des décès dus au sida, dont le nombre a baissé de 5,6% entre 2010 et 2011, il souligne aussi la nécessité de diminuer la transmission sexuelle du virus et celle qui s’opère par le partage de seringues.

Selon l’ONUSIDA, on observe une chute de plus de 50 % des nouvelles infections à VIH dans 25 pays. En effet, le dernier rapport de la Journée mondiale de lutte contre le sida intitulé Résultats du Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA),  montre qu’une accélération sans précédent de la riposte au sida génère des résultats au profit des personnes. Le rapport indique que le nombre de nouvelles infections à VIH a été réduit de plus de 50 % dans 25 pays à revenu faible ou intermédiaire – dont plus de la moitié sont en Afrique subsaharienne, région la plus durement touchée par le virus.

Toutefois, le rapport souligne la nécessité de diminuer la transmission sexuelle du virus et celle qui s’opère par le partage de seringues. Des travaux montrent que les personnes prostituées des deux sexes, les «hommes ayant des rapports sexuels avec les hommes» selon la terminologie scientifique et les usagers de drogues injectables restent particulièrement touchés. «Les programmes de prévention et de traitement du VIH ne parviennent pas globalement à atteindre ces populations clés», regrette Michel Sidibé, directeur général de l’ONUsida.



Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *