Les observateurs de l’UA jugent le scrutin de dimanche “crédible et transparent”

416 0
Bernard Makuza, chef de la mission d’observation de l’UA. (Ph.AIB)

La mission d’observation de l’Union Africaine, conduite par le vice-président du sénat rwandais, Bernard Makuza, a rendu public les conclusions d’observation du scrutin. Le chef de la mission, Bernard Makuza a déclaré, en conférence de presse ce mardi, que le scrutin de dimanche a été “libre, crédible, transparent, inclusif et équitable”.

La mission d’observation qui a séjourné dans le pays depuis le 24 novembre dernier a pu parcourir les 13 régions, avec au bilan le constat que du calme qui a prévalu tout au long de la campagne électorale jusqu’aux élections. Néanmoins, souligne la mission de l’UA, « l’insuffisance d’information sur la reconstitution de certains bureaux de vote a désorienté des électeurs qui n’ont pas pu voter », ce qui constitue un manquement de ce scrutin.

Entre autres recommandations des observateurs de l’UA, la sensibilisation des citoyens “sur leurs droits civiques afin d’accroître le taux d’enrôlement et de participation”, “le renforcement des sanctions liées au non-respect de la loi sur le quota dans l’établissement des listes de candidats”, et ” le renforcement des capacités des agents électoraux et l’appui à la société civile afin de permettre de mieux s’impliquer dans l’observation électorale ».

La mission d’observation de l’UA est composée de 37 personnalités en majorité des parlementaires, de membres de commission électorales nationales, des membres d’organisation des droits de l’Homme et de la société civile panafricaines.



Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *