RDC : Des négociations avec le M23, mais sans l’opposition

269 0
Des policiers congolais dans les rues de Goma, le 4 décembre. © AFP/Phil Moore

Les négociations entre le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) et la rébellion du Mouvement du 23 mars (M23) prévues pour se tenir cette semaine -d’ici un ou deux jours-, à Kampala en Ouganda, se feront sans l’opposition.

Les négociations entre le gouvernement de République démocratique du Congo (RDC) et la rébellion du Mouvement du 23 mars vont s’ouvrir « d’ici un ou deux jours, » a déclaré ce mardi 4 décembre le ministre congolais de l’Intérieur, Richard Muyej Mangez, en visite à Goma. Mais les membres de l’opposition, après deux jours de débat, ont décidé de ne pas aller à Kampala.

« Nous avons fait en sorte que ce soit une équipe complète composée des animateurs de toutes les institutions », a précisé le ministre de l’Intérieur, indiquant que la société civile, l’assemblée nationale et le sénat y participeraient. « Nous dialoguerons avec quiconque impliqué dans la situation, (…) y compris le M23, » a-t-il assuré.



Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *