Coopération Burkina-UE:Près de 3 milliards pour la mise en œuvre

499 0
La coopération entre le Burkina Faso et l’Union européenne s’est établie depuis 1959. Photo: B24

Le ministre de l’Economie et des Finances Lucien M. Noël Bembamba et l’ambassadeur, chef de délégation de l’Union européenne, Alain Holleville ont procédé ce mercredi 19 décembre 2012 à la signature  d’une convention de financement pour la mise en œuvre de la stratégie de coopération entre le Burkina Faso et l’Union européenne (UE).

D’un montant de 4,45 millions d’euros (4,1 millions de l’UE et 0,35 millions de contrepartie nationale) soit près de 3 milliards de francs CFA au total, ce financement est destiné au Programme d’appui à la mise en oeuvre  de la coopération Burkina Faso-Union européenne (PAC-BF-UE).

L’objectif de ce programme est de contribuer à une utilisation plus efficace des ressources du Fonds européen de développement (FED), à l’amélioration qualitative de la mise en œuvre des projets du fonds, et partant à l’amélioration de l’efficacité de l’aide publique au développement.

Il va s’agir de renforcer les capacités des services de l’Ordonnateur national et faciliter les actions de coopération du Burkina avec l’Union européenne.

En effet, l’aide au développement de l’UE au Burkina est en constante progression depuis l’installation de la Délégation de la Commission européenne aujourd’hui Union européenne au “Pays des Hommes intègres”.

Elle est ainsi passée de 18,3 milliards F CFA (28 millions d’euros) alloués au Programme indicatif national du 1er FED en 1959 à 431 milliards de FCA pour le 10e FED aujourd’hui.

Une situation qui montre une constante hausse depuis plus de 50 ans, de l’aide européenne au pays, dont il reste indispensable de préserver et de capitaliser les acquis pour plus de résultats dans la coopération future.



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *