Étalon d’Or 2012: Robert Brazza, arrivé à Ouagadougou pour l’évènement.

690 2
L’animateur principal de + d’Afrique, en casquette et chemise jean, à l,aéroport de Ouagadougou. (Ph.B24)

Un invité de marque à la première édition des Faso Foot Awards et qui lui donnera une touche particulière est déjà présent à Ouagadougou. Robert Brazza de l’émission + d’Afrique sur Canal+ est arrivé dans la capitale burkinabè ce vendredi soir. Il animera la soirée gala du 23 décembre au cours de laquelle sera connu le premier lauréat des trophées du football burkinabè.

A moins de 72 heures, l’évènement se précise et les organisateurs de cette première édition des trophées du football burkinabè sont en passe de relever un pari: lancer un évènement footballistique annuel d’un coup de maître. Idy Debarso et son équipe viennent en effet de tenir une promesse: on aura bien, ce 23 décembre, une soirée gala animée par l’une des voix les plus illustres d’Afrique, une vitrine de la culture africaine, de la radio Africa N°1 à Canal+.

A bord d’un vol d’Air France, Robert Brazza, animateur principal de l’émission + D’Afrique sur Canal+, est arrivé ce vendredi soir dans la capitale burkinabè, accueilli à l’aéroport par une équipe de l’organisation de l’évènement. Devenu au fil des années le porte-voix de la culture africaine, Robert Brazza qui ne manque pas de passion pour le football, s’est dit content de fouler le sol burkinabè depuis le dernier Fespaco. Une présence à Ouagadougou motivée par la volonté d’apporter une contribution à l’initiative des organisateurs de l’Étalon d’Or, en l’occurrence, Idy Debarso qu’il qualifie “d’ambassadeur plénipotentiaire” pour le Burkina Faso.

Robert Brazza (milieu), accueilli à l’aéroport international de Ouagadougou par Idy Débarso et Bila Moussavou. (Ph. B24)

Le Faso regorge de talents qui se voient dans les différents championnats européens. Et pour avoir en plus décroché son ticket pour la CAN, “il a le droit à ce que nous, hommes de médias, soyons présents pour soutenir ses talents”, a expliqué Robert Brazza. Pour lui, l’initiative des trophées du football burkinabè a donc toute sa raison d’être.

Au cours de la soirée gala du 23 décembre sera connu l’Étalon d’Or. Au stade des demi-finales, le titre de cette première édition se joue entre Charles Kaboré, Jonathan Pitroipa, Moumouni Dagano et Alain Traoré. Et si l’on attend de savoir qui sera le meilleur footballeur burkinabè de l’année, les Ouagalais connaissent déjà le meilleur animateur qui va orchestrer cette soirée.

 

 



Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Article similaire

Il y a 2 commentaires

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *