Programme de croissance économique dans le secteur agricol: 380 millions de couronnes danoises pour promouvoir la chaîne des valeurs

581 0
Le ministre de l’Agriculture Laurent Sedogo (à d.), a énuméré les nombreux acquis dans le domaine de l’agriculture grâce à la coopération danoise. Ph.B24.

Le Royaume de Danemark  à travers son ambassadeur Bo Jensen a signé le 19 décembre 20112, une convention de financement avec le Burkina Faso pour soutenir la croissance économique dans le secteur de l’agriculture par la promotion des filières porteuses.

Sous forme de don, cet accord d’un montant de 380 millions de couronnes danoises (environ 33,3 milliards de F CFA) est destiné au financement du Programme de croissance économique dans le secteur agricole (PCESA) pour la période 2013-2018.

L’objectif est de permettre une augmentation de la productivité, des valeurs ajoutées et des revenus agricoles en vue de contribuer à une croissance économique nationale et une réduction de la pauvreté, dans la perspective de la mise en œuvre du Programme national du secteur rural (PNSR) et de la SCADD.

Le PCESA va s’exécuter en deux composantes : l’appui à l’entreprenariat  et au secteur privé agricole  à travers les appuis conseils et l’octroi de prêts d’investissement ; et l’appui à l’amélioration des conditions cadres du secteur agricole avec le développement du secteur et des filières agricoles.

Selon l’ambassadeur du Danemark, il s’agit moderniser le secteur agricole au Burkina par la dynamisation du secteur privé dans l’optique de se préparer aux possibilités offertes par les marchés internationaux.

Cinq régions sont prioritairement concernées par ce programme. Ce sont l’Est, le Centre-est, le Nord, le Centre-ouest et le Sahel. Il s’agira dans ces régions de promouvoir la chaîne de valeurs des filières gomme arabique, bétail-viande, karité, niébé et maïs.



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *