Affrontements à Zabré : 1 400 réfugiés, selon le gouvernement

297 0

arton52088Une délégation du gouvernement, composée de quatre ministres, s’est déplacée le lundi 7 janvier 2013 à Zabré pour exprimer la “solidarité du gouvernement” à l’endroit des populations ayant fui le village, selon un communiqué du service d’information du gouvernement.

1 400 réfugiés

Les affrontements qui y ont eu lieu en fin d’année ont occasionné 7 mots, 6 blessés dont 2 des forces de sécurité et 1400 réfugiés à Tenkodogo,  Youga et  Sapelgo  au Ghana. 400 déplacés ont été ramenés du Ghana. Le ministre de l’administration territoriale et de la sécurité a assuré que “la justice sera ferme”. 

La délégation, composée du ministre de l’Administration territoriale et de la Sécurité, M. Jérôme Bougouma, du Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Dramane Yaméogo, du Ministre des Droits humains et de la Promotion civique, Prudence Julie Nigna/Somda et celui de l’Action sociale et de la Solidarité nationale, Alain Zoubga, s’est également rendue dans les localités où ont élu domicile les réfugiés.

Photo : Lefaso.net

Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Il y a 1 commentaire

  1. Mon cher Zoure Abdou, le conflit a provoqu? un d?placement forc? des populations, donc il sera plus juste d'utiliser le terme "D?plac?s" en lieu et place de "R?fugi?s". Il est bien vrai qu'aux premiers moments, certains se sont r?fugi?s au Ghana voisin; mais apr?s ils ont regagn? le site ? Youga! Merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre