SNAC 2013 : les mets du Faso se font déguster du 23 au 27 janvier

726 0
Un plat  de babenda modernisé (Ph : gastronomie.burkina24.com)
Un plat de babenda modernisé (Ph : gastronomie.burkina24.com)

La semaine nationale des arts culinaires (SNAC) est prévue pour se dérouler du 23 au 27 janvier 2013. C’est en substance le message du comité d’organisation à l’endroit des journalistes le mercredi 16 janvier 2013 à Ouagadougou au cours d’une conférence de presse.

En prélude à la 2e édition de la semaine nationale des arts culinaires (SNAC) prévue pour se tenir du 23 au 27 janvier 2013 au palais de la jeunesse et de la culture Jean Pierre Guigané, le comité d’organisation a fait le point de l’état d’avancement des activités de ladite semaine.

Cette édition mettra l’accent sur la vulgarisation « de la cuisine des treize régions du Burkina, afin qu’elle soit mieux connue des Burkinabè » a dit le président du comité d’organisation Alexis Loyé. En effet, le thème retenu est « cuisine de nos régions : à la découverte de la diversité culinaire du Burkina Faso ». Pour y arriver, le comité a entamé une tournée dans toutes les régions au cours de laquelle il a pu rencontrer plus de 5000 femmes, selon les organisateurs.

Alexis Loyé (Ph : B24)
Alexis Loyé, président du Comité d’organisation (Ph : Lefaso.net)

Des mets seront primés

Outre la mise en valeur de la cuisine burkinabè, les meilleurs mets des occupants des stands seront primés. L’inscription d’un coût de 50.000fCFA donne droit à un stand de 9m2  équipé d’une table et de deux chaises.

 Les occupants des stands pourront exposer dans plusieurs disciplines comme les plats de résistance, les desserts et les boissons, qui seront éventuellement primés après un examen du « goût, de la créativité et  des éléments qui composent les mets »  par un jury, a ajouté Alexis Loyé.

L’objectif premier de la SNAC est de valoriser les mets locaux en mettant en exergue toute la diversité culinaire du Burkina Faso. Durant toute cette semaine, tous ceux qui savourent les mets burkinabè pourront se faire un kilogramme de plus en passant en revue les compétences culinaires qui seront exposées.

                                                                                                         

               Salifou OUEDRAOGO



salifbf

Journaliste-Reporter

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *