FESPACO 2013 : Voici les 20 films en compétition pour l’Étalon de Yennenga

819 4

Etalon d'or Yennenga - FESPACOLe Fespaco est le plus grand festival du cinéma du continent africain. Au cours de ce grand rendez-vous, les réalisateurs ont tous le regard tourné vers l’Étalon d’or de Yennenga.  Ce trophée est le symbole de la consécration suprême de la meilleure œuvre cinématographique de la sélection officielle du FESPACO.

Il est matérialisé par une guerrière, lance à la main, juchée sur un cheval cabré. Ce trophée tire son sens du mythe fondateur de l’empire des Mossé, ethnie majoritaire au Burkina Faso.  Par delà le prix, l’Etalon de Yennenga est le symbole de l’identité culturelle africaine, que les cinéastes à travers leurs créations doivent contribuer à maintenir bien vivante.

Depuis 1972, année où la compétition a été instituée au FESPACO, l’Etalon de Yennenga a été décerné à 18  films. Il est doté d’une enveloppe de 10 000 000 F CFA, soient environ 15 251 Euros . Pour l’édition 2013, voici la liste des 20  films en compétition dans la catégorie Fiction long métrage.

1. Always Brando : Ridha Behi (Tunisie)

2. Androman mindamoua fahm (De sang et du charbon) : Alaoui Lamharzi Alarabe (Maroc)

3. Children’s republic (La république des enfants) : Flora Gomes (Guinée Bissau)

4. El taaib (Le repenti) : Merzak Allouache (Algérie)

5. How to steal 2 millions : Charlie Vundla (Afrique du Sud)

6. La pirogue (The pirogue) : Moussa Touré (Sénégal)

7. Le collier du Makoko : Henri Joseph Koumba (Gabon)

8. Les chevaux de Dieu : Nabil Ayouch (Maroc)

9. Les enfants de Troumaron : Harrikrisna & Sharvan Anenden (Ile Maurice)

10. Love in the Medina (les ailes de l’amour) : Abdelhaï Laraki (Maroc)

11. Moi Zaphira : Apolline Traoré (Burkina Faso)

12. Nishan : Shumete Yidnekacchew (Ethiopie)

13. O grande kilapy (Le grand kilapy) : Zeze Gamboa (Angola)

14. One man’s show : Newton Aduaka Ifeanyi (Nigéria)

15. Por aqui tudo bem (Ici tout va bien) : Pocas Pascoal (Angola)

16. Tey (Aujourd’hui) : Alain Gomis (Sénégal)

17. Toiles d’araignées : Ibrahim Touré (Mali)

18. Virgin Margarida (Virgem Margarida) : Licinio Azevedo (Mozambique)

19. Yema : Djamila Sahraoui (Algérie)

20. Zabana: Saïd OULD-KHELIFA (Algérie)

Téléchargez la sélection officielle des films en compétition toute catégorie du FESPACO 2013

Bonne chance à tous les réalisateurs et que le meilleur gagne !



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Il y a 4 commentaires

  1. cet ?talon apartiens a nous tous en tant qu’AFRICAIN,qu’un Africain gagne,de n’importe quelle nationalit? qu’il soit,c’est toute l’AFRIQUE qui gagne c’est sa qui nous unient….NOTRE VRAIE FORCE….en avant lAFRIQUE pour la bonne marche du cinema…..

  2. M?me si par patriotisme je voudrai que l ?talon d Or revienne a un/une Burkinab?, je souhaite tout simplement que le meilleure l emporte.Bonne chance a tous

  3. Bonne chance ? Apolline TRAOR?. Depuis un certain temps que l’?talon d’Or n’?tait plus rest? au au pays. ?a donne espoir de voir en plus une femme en comp?tition pour ce prix.

  4. On esp?re que cette fois-ci, il y aura un film burkinab? qui va remporter le troph?e. Mais je me demande si le film d’Apolline Traor? pourra ?tre ? la hauteur !

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *