Concert: Le couple aveugle du Mali, Amadou et Mariam, salue les alliés de leur pays

300 2

Le public ouagalais les avait attendus depuis de très longues dates. Amadou et Mariam, du côté de l’Europe, de la France, avaient décidé de mener leur carrière hors du continent africain. Ce samedi 19 janvier 2013, pour un retour en Afrique, l’Institut Français de Ouagadougou a eu le privilège de les proposer à son public.

Amadou et Mariam sur la scène du Grand Méliès (photo Burkina 24)
Amadou et Mariam sur la scène du Grand Méliès (photo Burkina 24)

Certains se disaient que le fait que des artistes maliens soient programmés pour jouer dans un espace français, en cette période de crise sécuritaire dans le pays de Modibo Keïta où celui de De Gaulle a décidé d’attaquer les terroristes, il ne faisait pas bon d’être du public de cette salle en cette période ; par conséquent, il n’y aurait pas grand monde à l’Institut Français de Ouagadougou pour voir Amadou et Mariam. C’était sans compter avec la détermination du public Ouagalais. Les guichets ouverts le matin, ont fini de proposer leurs tickets aux spectateurs avant 18h. Un dispositif sécuritaire léger était présent sur les lieux depuis la veille. Tous les retardataires s’en sont retournés sans avoir accès à la salle. Les chaises étant toutes occupées, certains spectateurs se sont installés sur les marches.

C’est en présence de l’ambassadeur de France et du consul du Mali que le couple aveugle a fait son apparition sur la scène du Grand Méliès. Des anciens titres qui les ont fait connaître ont été visités et de nouvelles ont aussi été interprétées pour le grand plaisir des spectateurs. La salle s’est déchaînée lorsque les cordes de la guitare de Amadou et les cordes vocales de Mariam se sont conjugués pour entonner leur titre culte : « Les dimanches à Bamako ». N’oubliant pas la situation actuelle de leur pays, le couple a tenu à remercier tous les pays qui se sont unis pour bouter les islamistes armés hors du Mali, à travers une chanson composée il y a seulement quelques jours.

Si l’on avait quelque chose à redire sur leur prestation, c’est qu’il y a une très grande panoplie d’instruments sur scène qui font perdre l’originalité de la voix de Mariam et des cordes de la guitare de Amadou, deux qualités qui les avaient propulsées aux devants de la scène mondiale.

                                                                                                                                    Rialé

bktso1

Rialé est artiste-comédien et résidant a Ouagadougou.

Il y a 2 commentaires

  1. Bon vent au couple que j’aime tr?s fort et que la situation actuelle au Mali ne soit qu’un souvenir dans un futur proche. Courage ? tous les Maliens. Nous sommes de c?ur avec eux. Dieu est grand!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre