Cimetières à Ouagadougou : les morts de Tanghin “incendiés”

511 5

arton52385Aux alentours de 15h hier dimanche 20 janvier 2013, un incendie a été provoqué, selon certains témoignages, par des personnes sans scrupule dans un cimetière au secteur n°17 (ex secteur n°23) de l’arrondissement n°4 de Ouagadougou, provoquant la destruction des tombes.

Le feu a été maîtrisé par les sapeurs pompiers une heure après, selon nos confrères du quotidien Sidwaya.

(Ph : Lefaso.net)



Article similaire

Il y a 5 commentaires

  1. Dieu pardonne ces gens parce qu’ils ne savent ?videmment pas ce qu’ils font! Il n’existe pas une raison valable qu’un citoyen incendie un cimeti?re. Tout de m?me une enqu?te doit ?tre ouverte afin d’?clairer le public burkinab? sur ces d?g?ts quasiment immoraux.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *