CAN 2013 / Burkina # Nigéria : Le wack de la dernière minute

156 10
Alain Traoré

Les Etalons du Burkina ont débuté la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2013 par un match nul (1-1) contre les Supers Eagles du Nigéria. Ménes au score, les Etalons ont trouvé l’égalisation à la dernière seconde de jeu grâce à Alain Sibiri Traoré. Un but qui rappelle celui marqué contre la Centrafrique et qui avait permis aux Etalons de se qualifier.

17h50, au Canal vidéo Club de Dassasgho situé en face de l’avenue Charles de Gaules à quelques mètres de la station Total. A moins de 10 minutes de la rencontre qui oppose le Burkina Faso au Nigéria pour le 2ème match du groupe C de la Coupe d’ Afrique des Nations (CAN), la salle est inhabituellement à moitié vide. Seulement une vingtaine de vendeurs de cartes de recharge, des mécaniciens entre autres ont pris place dans la salle. Les supporters sont partagés entre optimismes et pessimismes. Ils rappellent les derniers matches pendant lesquels les Étalons n’ont pas été convaincants. D’autres estiment par contre que l’équipe burkinabè va battre l’équipe nigériane parce que celle-ci a perdu son lustre passé.

Pour ce match, le prix d’entrée est de 100 francs CFA contrairement aux autres jours où le prix d’entrée est de 150 francs et parfois à 200 francs lorsqu’il s’agit des matches classiques européens. En réalité, cette baise du prix s’explique par le fait qu’à l’approche de la CAN les téléspectateurs se sont abonnés aux chaînes câblées. En plus, la télévision nationale retransmet le match en direct. Lire la suite sur sports.burkina24.com

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Il y a 10 commentaires

  1. je pense que ceux qui critique Banc? exag?re un peu. il est vrai quil ne marque pas de but. cependant Banc? a beaucoup pes? sur les defenses adverses.ce qui permet aux autres de s’infiltrer pour marquer. epuis si vous ?tiez des connaisseurs du foot pourquoi n’etes vous pas entraineurs des ?talons

  2. Un peu, juste un peu d’indulgence ? l’?gard de Bans?. Vous allez un peu trop fort. Je pense qu’avec de telles critiques, soit il s’am?liore et c’est tant mieux; ou soit il sombre totalement dans le d?couragement et l?, vous ne lui avez pas rendu grand service.

  3. je suis d’avis que BANCE est un complement d’?ffectif et cela handicap le pays que le selectionneur le sache au lieu de penaliser tout un pays.Bravo aux combatifs,allez les ?talons.J’ai foi que cette can 2013,les ?talons iront loin pour avoir tirer les erreurs des comp?titions pr?cedentes.Remarquez qu’ilya un changement avec les ?talons car avant on encaissait toujours en derni?re minute mais maintenant on marque les derni?res minutes.Bravo pour ce changement.

  4. ok dite pourquoi tout le pays ne l'aime pas kil se pose la kestion et se remette en pour s'ameliorer oubien?Je le trouve inutile dans l'equipe, osi dagano est en baisse dans les competitions il n'est pas indispensable

  5. Dagano et Banc? sont deux ?l?ment inutile dans l’?quipe burkinab?. Je ne comprends pas une chose ils ont tous les deux un bon physique mais qui ne savent pas s’en servir, qu’il c?de la place au plus jeune. C’est mieux, Encore merci ? Pitroipa et Alain, je leurs souhaite bonne chance dans leur carri?re

  6. je suis ravi que Burkindbila ait reconnu que Banc? ?tait un pion inutile dans l’?quipe! de toute l’histoire du foot burkinab? Banc? n’a jamais pu faire quelque chose de bon dans l’?quipe! s?rieusement ce type est un frein pour les ?talons!

  7. Bon, enfin Modesty, n’exag?rons pas ! On reconna?t qu’Aristide Banc? a ?t? un poids mort pour ce match et qu’heureusement, Alain Traor? l’a remplac? ? temps. Mais c’?tait d? ? une erreur de placement de la part de l’entra?neur.Il n’aurait pas d? jouer ? ce poste, ? mon avis. Et puis ce n’est pas facile quand tout un pays ne t’aime pas du tout. ?a peut jouer dans les jambes, je vous assure!

  8. LE WAK du Burkina Faso c’est ALAIN TRAORE! on pouvait m?me battre le Nig?ria si Aristide Banc? ?tait loin du terrain. Faire jouer Banc?, c’est composer une ?quipe de 10 joueurs au lieu de 11. Il ?quivaut ? un carton rouge pour l’?quipe!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre