Révision de l’Article 37 : Le M37 est là et dit non !

921 4
-

A l’instar du M23 au Sénégal, le M37 est né le 22 janvier 2013 au Burkina Faso. Dans une déclaration publiée dans la presse, notamment Zoodomail et Le Pays,  le 22 janvier 2013, Tasséré SAVADOGO dit TASS TASS,  Coordonnateur régional des OSC du Nord, a annoncé la création de ce mouvement dont il est le coordonnateur national. Son objectif est de “barrer la voie à la tentative de révision de l’article 37 de la Constitution du Burkina Faso“. 

Quand on aime son pays et son peuple, quand le quotidien de chaque Burkinabè nous préoccupe au premier chef et que l’on a toujours le cœur serré au regard des passants qui semblent ne plus croire en l’avenir, on est toujours interpellé lorsqu’une décision d’un groupe d’individus, puissants du moment, touche profondément l’avenir du peuple, de la nation .

Tasséré Savadogo dit Tass Tass
Tasséré Savadogo dit Tass Tass

Il en est ainsi du débat actuel sur la probable révision de l’article 37 de la Constitution. Nous devons participer à toute action pouvant arrêter cette tragédie, apporter notre modeste contribution et surtout dire en quoi cette énième probable retouche de l’article 37 de la Constitution serait démocratiquement catastrophique pour notre pays“, a-t-il justifié dans la déclaration.

Il en appelle  à la mobilisation de tous les Burkinabè pour contrer cette révision. Pour lui, l’article 37 de la Constitution burkinabè ne doit connaître de modification que pour renforcer son caractère inviolable.

Cette sortie vient après la déclaration dans la presse de partis politiques qui demandent un référendum pour trancher la question.

Ci-joint la déclaration de Tasséré Savadogo (Qui est-il ?) : Déclaration de Tass Tass sur la création du M37



Abdou ZOURE

Abdou Zouré, journaliste à Burkina24 de 2011 à 2021. Rédacteur en chef de Burkina24 de 2014 à 2021.

Article similaire

There are 4 comments

  1. Fernando LeChe |

    Bravo a ce monsieur nous somme conscient des derive que pourait engendrer cet enieme charcutage de cet article.Nous ferons front commun pour barrer la route a ceux qui tenteront de divertir une fois de plus ce peuple qui ne souhaite que vivre dans la paix veritable et democratique.Courage nous vaincrons face a ce pseudo-democratie qui dure maintenant 3 decennies!!!

  2. J’attends de mieux conna?tre ce fameux Tass Tass avant de suivre son mouvement au risque de peur de me retrouver ? la r?sidence de Fran?ois Compaor? avec une pancarte NON A LA REVISION DE L’ARTICLE 37.

  3. Tass Tass a du pain sur la planche. La lutte pour la quelle il s engage n’est pas prometteur, mais qui sais ^peut qu’il arrivera. En tout cas, il aura la jeunesse ?avec luio et il a le vent en pourpre. Bon vent Tass Tass

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *