Semaine nationale des arts culinaires : Les débats avant les plats

235 0
-

Avant le début de la semaine nationale des arts culinaires(SNAC) prévu pour se tenir le 23 janvier 2013, l’heure est aux exposés thématiques. Le ministre de la promotion de la femme et du genre, Nestorine Sangaré a donné le top de départ des travaux le 21 janvier 2013 à Ouagadougou.

Devant des représentantes de plusieurs régions du pays, Nestorine Sangaré a sonné la cloche des activités entrant dans le cadre de la semaine nationale des arts culinaires (SNAC). En attendant les mets des différentes régions du pays et la viande sauvage surprise de cette année « la viande de lion », qui seront exposés sur la place de la semaine nationale des arts culinaires, il faut motiver la production culinaire locale en exposant les vertus de ces produits aux femmes. Tel est le message du ministre de la promotion de la femme et du genre.

Cette édition verra la participation des spécialistes de la restauration venus du Canada et  de la France, même s’il faut voir en cette semaine une valorisation et une vulgarisation des produits strictement locaux. En effet, le ministre de la promotion de la femme, a laissé entendre qu’il s’agit de « s’imprégner des expériences de ces pays en matière de mise en valeur de la cuisine locale » et non pour copier les plats qu’ils savent préparer.

Le promoteur de « rendez-vous Gourma » de Montréal, Patrick Gagnon, soutient qu’il s’agit de la suite d’une coopération d’assistance entre la SNAC et les rendez-vous gourma. Le meilleur cuisinier du monde est un homme, la femme burkinabè a donc une occasion de se mettre sur la même ligne que cet homme au capital culinaire élevé.

Salifou OUEDRAOGO

Pour Burkina 24

 

 

salifbf

Journaliste-Reporter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre