Musique : Mister Yopi et Féenose présentent en concert leurs derniers albums

713 0

Le public burkinabè s’interrogeait sur les motifs de leur absence prolongée de la scène musicale nationale. Ce 25 janvier 2013, dans l’enceinte du jardin de la musique Reemdoogo, un grand monde a pu voir Mister Yopi et Féenose dévoiler leurs nouvelles sonorités et leur dire qu’entre leur pays de naissance et eux, c’est une relation qui durera dans le temps.

MIster Yopi
MIster Yopi

Au début, il se faisait appeler Ravayak dans le groupe de rap burkinabè « La Censure » avec leur album Séquestrés dans lequel le titre phare « Virée de lascars » a fait bouger un grand nombre de mélomanes et qui s’est joué en boucle sur les chaînes de télévision et les radios.

En 2005, année au cours de laquelle il décide de faire une carrière solo, il prend le pseudonyme de  Mister Yopi et met sur le marché un album intitulé Ma Musique. Après ce projet, il décide de se donner du temps et de s’aguerrir en apprenant à se perfectionner et à se forger un style particulier à lui où il apprend à passer du rap au chant. Aujourd’hui installé en Guinée Conakry, Jean-Elliot Ilboudo (à l’état civil), donne à découvrir ses nouveaux talents de chanteur mixé à des influences blues et jazz avec des envolées vocales propres à lui. C’est ainsi qu’est né ce dernier opus intitulé Kabébafi. Sur tous ses titres, Mister Yopi joue de sa voix et laisse couler un débit de parole très rythmé.

Quant à Féenose, elle a décidé de s’installer en Allemagne. Evoluant en autoproduction, Féenose est une artiste qui ne s’est pas laissé compter la naissance et l’évolution du rap burkinabè. Aux côtés des « mecs » comme Smockey, elle a produit son premier album intitulé Da wou wo et participé à de nombreux featuring.

Feenose
Feenose

Pour cette année, elle revient aux devants de la scène avec Albinos un album dont la sortie officielle a eu lieu le 12 décembre 2012 du côté de l’Europe. Elle le dédie à la lutte contre la discrimination et parfois, des crimes commis sur la personne des albinos. Entre autre elle se confie sur son lourd vécu de victime d’excision à travers le titre «Confidence» pour ainsi crier son désarroi face à cette pratique qui ne contribue qu’à déshonorer la femme.

 Jouant en live, c’est en présence de parents, amis et nombreux fans que ces deux artistes ont exposé leurs derniers crus. Pour sûr, la réaction du public dénote d’une grande maturité de Mister Yopi et Féenose dans les différents titres que ces artistes ont proposés. Même si le chemin pour atteindre le sommet de l’art est toujours long à atteindre, Mister Yopi et Féenose viennent de marquer leur territoire, musicalement parlant.

Rialé 



bktso1

Rialé est artiste-comédien et résidant a Ouagadougou.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *