Burkina : le Premier ministre devant l’Assemblée nationale le 30 janvier pour son discours de politique générale

590 0

Luc Adolphe TiaoLe Premier ministre Luc Adolphe Tiao fera sa déclaration de politique générale le mercredi 30 janvier 2013 devant l’Assemblée nationale, selon un communiqué du service d’information du gouvernement. Il va exposer “les grands axes de la politique d’action de son gouvernement, sur la base de la lettre de mission que le Président du Faso lui a assignée et de son programme politique « Bâtir, ensemble, un Burkina émergent ».

 Cette déclaration est suivie de débats et donne lieu à un vote des députés. Si la déclaration ne recueille pas l’assentiment de la représentation nationale (“la majorité absolue des membres composant l’Assemblée nationale“), le Président le démet de ses fonctions et procède à la nomination d’un nouveau Premier ministre dans les huit jours.

Mais à l’Assemblée nationale, le parti majoritaire, le CDP, a 70 députés sur 127, donc la majorité absolue.

En rappel, Luc Adolphe Tiao a été reconduit à son poste le 2 janvier 2013.



Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Il y a 1 commentaire

  1. Avec une telle majorit?, je dirai “majorit? ?crasante”, ce discours de politique g?n?ral ne sera prononc? que pour la forme. On connait d?j? le r?sultat. Le jeu politique serait plus int?ressant si c’?tait ?quilibr? entre le parti politique au pouvoir, CDP, et l’opposition.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *