Ministère des Affaires étrangères: Entre bilan, perspective et détente !

139 0
Ils étaient agents et invités à assister à cette cérémonie
Ils étaient agents et invités à assister à cette cérémonie

C’est la date du 30 janvier 2013 que les employés du Ministère des Affaires Étrangères ont choisi pour présenter leurs vœux aux premiers responsables de la structure, le Ministre d’Etat et des affaires étrangères, Djibril Bassolé et le ministre délégué chargé de la coopération régionale, Thomas Palé.

Djibrill Bassolé et son épouse lors des présentations de voeux
Djibrill Bassolé et son épouse lors des présentations de voeux

Loin des valises diplomatiques et des bureaux, travailleurs du Ministère des Affaires Étrangères et invités ont présenté leurs vœux du nouvel An ce mercredi 30 janvier 2013 aux deux ministres de l’institution. Comme une soirée de détente, elle a été une occasion pour les travailleurs de faire le bilan de leurs actions tout en livrant un canevas de doléances aux ministres.

Elis Traoré a, au nom du personnel, loué la promotion de la paix et l’intégration sous-régionale qu’opère Djibrill Bassolé. Il a salué notamment l’esprit innovateur du ministre pour assurer une équité sociale aux travailleurs. Le nouvel organigramme prévoit une mission de cinq ans non renouvelable à tous les diplomates en exercice à l’étranger. Aussi l’engagement du ministre qui a abouti à l’intégration des 105 agents du ministère sous sanction depuis la manifestation du 10 avril 2007 dont quarante d’entre eux ont déjà pris service,  a-t-elle été saluée.

Djibrill Bassolé a quant lui insisté sur la nécessité des ses hommes d’observer l’esprit du travail « sans faute ».

Djibrill Bassolé  a reçu une antilope en guise de présent des employés
Djibrill Bassolé a reçu une antilope en guise de présent des employés

Selon lui « une personne peut se tromper mais un État ne peut pas se tromper. Vous représentez l’Etat. Et pour ne  pas faire d’erreur, il faut connaitre, il faut savoir ». C’est pourquoi, il a exigé sur la formation continue des agents en utilisant les nouvelles technologies. Il a annoncé l’ouverture prochaine des ambassades du Burkina à Ankara, à Moscou, un consulat général au Togo etc.

Tout en affirmant leur « engagement sans calcul » à dynamiser davantage la diplomatie, les travailleurs ont remis des présents aux deux ministres et épouses.  Tout en souhaitant le meilleur pour ses agents, Djibrill Bassolé a, en citant sa personne comme exemple parfait,  demandé aux invités  de prendre soin de leurs conjoints car « les humeurs du foyer peuvent se ressentir  dans le rendement du travailleur ».

 

Salifou OUEDRAOGO

pour Burkina 24

salifbf

Journaliste-Reporter

Il y a 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre