Sanctuaire notre Dame de Yagma : Enfin! Une église « digne de Marie »

1337 2
Mgr Vito Ralo, Nonce apostolique, a consacré … (Ph. B24)

L’église du sanctuaire notre Dame de Yagma est fin prête et a été consacrée ce samedi 9 février 2013 par le Nonce apostolique, Vito Ralo, au cours d’une cérémonie de dédicace. 

De notre envoyée spéciale à Yagma, Wendyida Germaine KERE

« Yel pa maan ta raara pa ta yé ». C’est un proverbe moaga (langue nationale du Burkina Faso) qui dit que « rien ne se  produit qu’à son temps ». Cela fait maintenant 45 ans (1968-2013) que le Sanctuaire notre Dame de Yagma (SNDY) a accueilli ses premiers pèlerins et plus d’une décennie (12 décembre 1992) que la première pierre de son église a été posée par le Cardinal Paul Zoungrana.

Des années ont passé, l’histoire a suivi son cours et voilà le moment tant attendu : l’église de Yagma est enfin achevée et sa consécration a eu lieu ce samedi sur le site du sanctuaire par le Nonce Apostolique, Vito Ralo, au cours d’une célébration eucharistique qu’il a présidée.

Le vœu qu’une « église digne de la Vierge Marie » soit bâtie à Yagma, exprimé en janvier 1990 sur la colline du sanctuaire par le Bienheureux Pape Jean Paul II, de vénéré mémoire, lors de sa visite au pays des Hommes intègres s’est réalisé. Une étape donc de franchie par cette consécration vers l’érection de l’église en basilique mineure.

D’un coût global de plus de 550 822 530 francs CFA soit 506 193 530 F CFA destinés à la construction et 44 629 000 F CFA pour l’équipement avec une mobilisation de fonds de 85% par les fidèles chrétiens du Burkina Faso en 22 ans, l’église de Yagma compte environ 2200 places assises. Ses caractéristiques : 89,34 mètres de longueur y compris l’auvent, 46,30 mètres de largeur au niveau des bras, 26,5 mètres pour la nef.

Le 11 national n’a pas été oublié

De la ferveur religieuse, il y en avait ce jour à Yagma et tous étaient de la partie : les archevêques et évêques du Burkina, le gouvernement avec la présence du ministre d’Etat Arsène B. Yé, venu au nom du Premier ministre, ainsi que d’autres membres du gouvernement ; les prêtres, religieuses et religieux, les fidèles chrétiens laïcs et des adeptes d’autres religions (Islam, religion traditionnelle et protestant). La cérémonie a pris fin avec la bénédiction papale avec indulgence plénière. Le 11 national n’a pas été oublié. Un Pater et un Avé Maria ont été récités pour les responsables de l’Eglise, pour les Étalons et pour la paix au Mali.

Les étapes du rite de la dédicace de l’église de Yagma 

… l’église de Yagma, marquant ainsi une étape vers son érection en basilique mineure

Le rite de la dédicace d’une église compte, à bon droit, parmi les gestes liturgiques les plus solennels. Quant aux étapes de la cérémonie de dédicace de l’église de Yagma, elles sont au nombre de 8 :

–          La purification avec l’aspersion de l’eau bénite

–          La litanie des saints

–          La déposition des reliques (Saint Vincent de Paul, le bienheureux Louis Martin et son épouse et très prochainement les reliques de sainte Thérèse et du bienheureux Pape Jean Paul II de vénéré mémoire). Ces reliques ont été scellées dans l’autel.

–          La grande prière de dédicace

–          L’onction de l’huile sainte

–          L’encensement

–          L’illumination

–          L’Eucharistie.



Article similaire

There are 2 comments

  1. Enfin! Puisse Dieu agr?er les pri?res des p?l?rins et exaucer tous ceux qui prieront dans cette ?glise.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *