CAN 2013 : Les Étalons perdent la dernière bataille face aux Super Eagles (0-1)

684 2

Les Étalons du Burkina ont terminé la 29ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) par une défaite en finale contre les Super Egales du Nigeria. Malgré cette défaite  l’équipe burkinabè a réalisé un beau parcours.

Les Étalons du Burkina Faso ont remporté la 2ème place de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2013 en s’inclinant 1 à 0 devant les Super Eagles du Nigéria ce dimanche 10 février 2013. Face aux joueurs de Stephen Keshi qu’ils avaient tenu en échec (1-1) dans les phases de poule, l’équipe burkinabè est entrée timidement dans le match. Les Nigérians sont à l’initiative du jeu tandis que les Étalons,  fatigués après les prolongations disputées en demi-finale contre le Ghana et aussi contre le Togo en quart de finale,  avaient du mal à amorcer les attaques et à imposer leur jeu séduisant.

Profitant de cette faiblesse de l’équipe burkinabè, le Nigéria trouve le chemin des filets à 5 mn de la fin de la première mi-temps. Malgré quelques tentatives, l’équipe burkinabè ne réussit pas à prendre le match en main comme elle l’avait fait lors des précédentes rencontres. Les entrées en jeu respectifs de Wilfried Sanou, Moumouni Dagano et Abdoul Razack Traoré à la place de Florent Rouamba, Paul Koulibaly et Djakaridja Koné n’ont rien changé.

Le score ne change pas et le Nigeria remporte sa troisième CAN. Le Burkina Faso pour sa part n’a pas démérité. Inattendu pendant ce tournoi, il aura été la surprise de ce tournoi avec des joueurs au niveau comme Charles Kaboré, Bakary Koné, Florent Rouamba, Djakaridja Koné, Mohamed Koffi, Alain Traoré ou encore Jonathan Pitroipa élu meilleur joueur de la compétition. Les Etalons qui avaient pour objectif de passer le premier tour ont largement atteint cet objectif. A présent, l’équipe entraînée par Paul Put et Sidi Napon devra montrer que cette performance n’est pas un effet de hasard.



Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Article similaire

Il y a 2 commentaires

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *