BOAD/Burkina Faso : Pour 2013, 50 milliards de F CFA seront investis

555 0
Le président de la BOAD, à gauche, a été reçu en audience par le président du Faso (Ph. B24)

Pour parler “finance” et “coopération“, il a fallu près d’une heure d’entretien entre le président du Faso, Blaise Compaoré et celui de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD), Christian Adovélande. Il était question d’un financement de 50 milliards de la banque pour 2013 au pays des Hommes intègres.

Le président du Faso, Blaise COMPAORE a reçu en audience hier, 12 février 2013 au palais de Kosyam, le président de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD), Christian Adovélande.

Objectif : D’une part, faire le point des activités de la banque en 2012 au Burkina Faso. Principalement, a affirmé le responsable de l’institution financière, « huit projets ont été financés à un montant de 43 milliards de F CFA aussi bien dans le secteur public que dans le secteur privé ». D’autre part, l’hôte de Blaise Compaoré a dévoilé les perspectives d’activités de 2013 de la banque évalué à 50 milliards au bénéfice du Burkina Faso. Quatre projets, selon lui, sont en portefeuille avec pour secteurs prioritaires l’agriculture avec l’aménagement du lac Bam  et le projet d’aménagement hydro agricole de « Bon vallée » et les infrastructures routières avec les « axes Kongoussi-Djibo, Dedougou-Tougan et la nationale 3 – l’échangeur Est (Ouagadougou) ».

Le financement des petites et moyennes entreprises tient également une bonne place dans la politique de la banque. En témoigne la somme à elles allouée : « 10 milliards de francs CFA ». Christian Adovélande a, pour terminer, précisé que la BOAD se porte très bien financièrement malgré les différentes crises constatées çà et là en Afrique.

Wendyida Germaine KERE pour Burkina24.com



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *