Partenariat avec les médias : la Banque mondiale travaille à le renforcer

475 0

La représentante résidente de la Banque mondiale au Burkina a rencontré la presse ce mardi 12 février 2012 autour d’un déjeuner en vue de la remercier pour l’accompagnement qu’elle bénéficie dans la réalisation de ses activités.

Entourée de ses proches collaborateurs, Madame Mercy Tembon a salué le dynamisme des médias et les encouragé à travers les journalistes présents pour leur rôle d’information, de formation et de sensibilisation des populations, surtout sur les missions, les réalisations, et les objectifs de l’institution.

Elle a du même coup souhaité et même sollicité le renforcement du ‘’partenariat’’ entre son institution et les médias, dans la perspective d’une plus grande visibilité des activités dont l’objectif ultime demeure la lutte contre la pauvreté et l’atteinte de meilleures conditions de vie pour les populations.

La presse s’est dite disposée à accompagner l’institution. En outre, les journalistes se sont préoccupés de la possibilité de la Banque mondiale à apporter un appui direct financier au fonctionnement des rédactions ou à travers les renforcements de leurs capacités professionnelles.

Au regard de la place indispensable qu’occupent les médias dans la réalisation des objectifs de la banque, la représentante résidente a pris l’engagement de chercher des financements et d’inscrire au titre des budgets à venir des formations au profit des journalistes.

Par ailleurs, les procédures de la banque étant très strictes, il est difficile d’apporter un appui financier direct aux médias. Elle a donc suggéré d’impliquer les médias dans la gestion et la mise en œuvre des fonds fudiciaires.

Pour finir, les journalistes ont demandé aux responsables de la Banque mondiale au Burkina de leur rendre accessibles les informations économiques et financières dès que possible et d’institutionnaliser ces genres de rencontres d’échanges.



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *