Meurtre de l’élève Joël Ouédraogo : la “Family Marley” aux arrêts

329 0
Joël Romain Ouédraogo
Joël Romain Ouédraogo

Les présumés meurtriers de Romain Joël Ouédraogo, élève d’un établissement scolaire de Ouagadougou, le  Groupe scolaire Saint Viateur, ont été mis aux arrêts et présentés à la presse, ce samedi 15 février 2013 par le Commissariat central de police de Ouagadougou. Il s’agit des membres d’un gang constitué de 8 élèves nommé “Family Marley” composé de 9 jeunes gens, dont deux jeunes filles, âgés de 17 à 26 ans.

Le gang est dirigé, selon lefaso.net par Kevin Josué Wend-Kouni alias Vinké, jeune homme de 19 ans, arrêté à 200 km de la capitale alors qu’il tentait de s’enfuir. Dans ce groupe, seul un membre est déjà connu des services de la police. Il s’agit de Ouédraogo Salif alias Papa, alias Blanco, le plus âgé du groupe et le seul qui ne soit pas un élève.

Les présumés meurtriers de Joël Ouédraogo (Ph: lefaso.net)
Les présumés meurtriers de Joël Ouédraogo (Ph: lefaso.net)

Les prévenus, selon le Commissaire central de Police de la ville de Ouagadougou, Jean Alexandre Darga, ont avoué avoir effectivement participé à l’expédition punitive contre le Groupe scolaire Saint Viateur le 29 janvier 2013, mais nient avoir porté les coups qui ont été fatals à Romain Joël Ouédraogo. La Police continue ses investigations pour le découvrir, a assuré le commissaire Jean Alexandre Darga.

En rappel, le 29 janvier 2013, en marge de la manifestation des élèves pour refuser l’adoption des réformes sur les examens scolaires, un groupe d’élèves a attaqué le Groupe Scolaire Saint Viateur, se soldant par plusieurs blessés et la mort d’un élève de 4e du lycée attaqué, Romain Joël Ouédraogo, qui a succombé à ses blessures.

Abdou ZOURE 

Pour Burkina24.com

Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre