Région des Cascades: Le premier ministre prend la mesure des préoccupations des forces vives

569 0
Le premier ministre attentif aux doléances et préoccupations des forces vives de la région des Cascades. Ph.B24
Le premier ministre attentif aux doléances et préoccupations des forces vives de la région des Cascades. Ph.B24

A Sindou où il a lancé les travaux de construction et de bitumage de la route Banfora-Sindou, le Premier ministre Luc Adolphe Tiao a prêté l’oreille aux préoccupations et doléances des forces vives de la région des Cascades. Une rencontre s’est tenue à cet effet avec les différentes couches sociales et professionnelles, ce jeudi 21 février 2013 dans la commune de Sindou.

Sur l’agenda de la tournée du premier ministre dans la région des Cascades, figurait la rencontre d’échange avec les forces vives de la province de la Léraba et de la région. Représentants de la jeunesse, des femmes, de divers corps professionnels et responsables associatifs étaient face au premier ministre entouré de quelques membres du gouvernement.

Tout comme avec les élèves du lycée de Sindou que le premier ministre a rencontrés et pour qui le manque d’enseignant est la principale difficulté, avec les forces vives, un chapelet de doléance a été égrené à l’occasion, ainsi que des préoccupations auxquelles l’équipe du gouvernement, selon les secteurs concernés, ont apporté des réponses.

Des préoccupations qui pour la plupart sont sur la table des différents ministères, comme celle soulevée par le représentant des jeunes et qui ont trait au fonctionnement du conseil national de la jeunesse. En plus, les jeunes ont posé le problème de l’emploi et des difficultés liées au programme national de volontariat, tels que les retards de payements des pécules, inadéquation entre les profils des volontaires et les tâches à eux affectées.

A côté des préoccupations liées à l’agriculture assez rentable dans la région des besoins de désenclavement ont également été exprimés. Les forces vives ont salué le début des travaux de bitumage de la route Banfora-Sindou qui participe déjà et de façons déterminante au désenclavement de la région.  Surtout dans ce domaine, le premier ministre a suggéré que les forces vives fassent preuve de réalisme dans leur doléance au regard des faibles moyens dont dispose l’État, et a promis une tournée prochaine dans la région.

Les forces vives de la région des Cascades face au premier ministre ce jeudi 21 février 2013. Ph.B24
Les forces vives de la région des Cascades face au premier ministre ce jeudi 21 février 2013. Ph.B24

Justin Yarga,

Burkina 24

 

 



Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *