Présentation des Lettres de créance de S. E. Monsieur Seydou BOUDA au Président des Etats Unis Mexicains

533 0

Seydou_BOUDA1

S.E. Monsieur Seydou BOUDA a présenté le jeudi 14 février 2013 à Mexico,  au Président des Etats Unis du Mexique,  S. E Monsieur Enrique Peña NIETO, ses Lettres de créance en sa qualité d’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire du Burkina Faso auprès des Etats Unis mexicains  avec résidence à Washington D.C. aux Etats-Unis d’Amérique.

La cérémonie officielle s’est tenue au Palais national, siège de la présidence mexicaine en présence du Secrétaire aux Relations extérieures des Etats Unis mexicains, Monsieur José Antonio Meade KURIBREÑA.  A cette occasion, dix (10) autres ambassadeurs ont été accrédités parmi lesquels sept (7) sont résidents : celui de France, de la Bolivie, de la  Thaïlande, d’Australie, de la fédération de Russie, de la Grèce et de la Palestine (le Délégué spécial). Les ambassadeurs des quatre pays suivants sont non-résidents : Burkina Faso, Albanie, Croatie et  Turkménistan.

En remettant ses lettres de créance, l’Ambassadeur Seydou BOUDA a transmis au Président NIETO le message d’estime et d’amitié de Son Excellence Monsieur Blaise COMPAORE, Président du Faso pour sa vision de la coopération sud-sud et pour les succès enregistrés par le Mexique depuis son accession au pouvoir.

En retour, le Président des Etats Unis mexicains a demandé l’Ambassadeur BOUDA de transmettre ses meilleures salutations à son homologue et  lui a souhaité la bienvenue dans son pays, ainsi que ses vœux de succès pour l’accomplissement de sa haute mission. Il a par ailleurs exprimé la disponibilité de son pays à œuvrer pour une consolidation des liens d’amitié et de coopération entre le Mexique et le Burkina Faso.

Conformément aux usages diplomatiques, l’Ambassadeur BOUDA qu’accompagnait son épouse, Madame adèle BOUDA, avait remis la veille, soit le mercredi 13 février 2013, les copies figurées de ses lettres de créance au Secrétaire aux  relations extérieures  des Etats Unis mexicains, Monsieur José Antonio Meade KURIBREÑA.

Le 15 février, il a été convié à une séance de travail avec les responsables de la Division Afrique et Moyen-Orient du ministère mexicain des relations extérieures.  Les échanges au cours de cette séance ont permis de passer en revue l’état des relations bilatérales entre les deux pays,  de rechercher de nouvelles pistes possibles de coopération et d’échanger des points de vue sur des questions régionales d’intérêt commun pour les deux pays conformément aux termes du mémorandum d’entente signé en septembre 2012 entre les deux ministres en charge des Affaires étrangères du Burkina et du Mexique.

Particulièrement, l’Ambassadeur  a informé ses interlocuteurs  des progrès économiques enregistrés ces dernières années par notre pays ainsi que de l’existence au Burkina Faso de réelles opportunités d’investissement pour les entreprises mexicaines et a plaidé pour un accroissement des relations tant de coopération technique que commerciale entre le Burkina et le Mexique. Par ailleurs, les autorités mexicaines ont porté à la connaissance de l’Ambassadeur  BOUDA et demandé le soutien de son pays  à la  candidature du Dr Herminio Blanco de nationalité mexicaine au poste de directeur général de l’Organisation Mondiale de Commerce (OMC) pour la période 2013-2017.

 

Après Paramanga Ernest Yonli en janvier 2011, Seydou BOUDA est le deuxième Ambassadeur burkinabè  accrédité auprès des Etats Unis  Mexicains, pays d’Amérique latine avec une population estimée à plus de 106 millions d’habitants. Il se situe au quatorzième rang de l’économie mondiale.  Après le  Brésil, il est la deuxième puissance économique en Amérique latine et  dispose d’institutions politiques stables, d’une Banque centrale indépendante, d’une politique macroéconomique prudente, d’un marché intérieur potentiellement vaste et de l’existence de groupes industriels nationaux de taille mondiale (Cemex, Telmex, Televisa, Pemex, Grupo Modelo, Bimbo…).

 

Outre l’agriculture qui assure 4% du PIB, et emploie plus de 18% de la population active, l’économie mexicaine repose sur trois piliers :  1)- la production pétrolière (9e producteur mondial, les recettes pétrolières représentent 40% des ressources totales de l’État mexicain en 2010) ; 2)- le secteur industriel (33% du PIB et 24% de la population active) : industrie automobile (9e producteur mondial), agroalimentaire, industrie lourde (Cemex 3e cimentier mondial) et les nouvelles technologies (en fort développement au Mexique et en particulier dans la région de Guadalajara) ; 3)- enfin, le secteur tertiaire (63% du PIB et 56% de la population active), le tourisme (8% du PIB), l’audiovisuel (Televisa et TV Azteca) et  les télécommunications.

En plus des Etats-Unis d’Amérique, le pays de résidence de l’Ambassadeur et les Etats Unis  mexicains, la juridiction de la Représentation du Burkina Faso à Washington D.C couvre également la République d’Argentine. L’Ambassadeur BOUDA a d’ailleurs remis, le 02 octobre 2012, ses Lettres de créance  aux autorités de ce pays.

Pierre Waongo

Attaché de presse

Ambassade du Burkina Faso/Washington D.C.

 



Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *